BFM Business

Gaz, autoroutes, PEL: ce qui change au 1er février

À partir du 1er février, les Français devront prendre en compte certains changements pour leur portefeuille.

À partir du 1er février, les Français devront prendre en compte certains changements pour leur portefeuille. - Joël Saget - AFP

À partir du lundi 1er février, des changements sont à prévoir, aux premiers rangs desquels la hausse des tarifs des péages, ou encore les nouvelles modalités d'inscription à Pôle emploi.

Le deuxième mois de l'année est synonyme de changements pour le portefeuille des Français. Après ceux du 1er janvier, place donc à ceux du 1er février. Petit tour d'horizon.

L'autoroute va coûter plus cher…

Après des polémiques en série et un gel en 2015, les tarifs autoroutiers augmentent de 1,12% en moyenne ce 1er février, dans la logique des accords entre l'État et les sociétés concessionnaires. Le bras de fer entre l'État et les concessionnaires avait été engagé à l'automne 2014, après un rapport de l'Autorité de la concurrence qui faisait état d'une situation de "rente" pour ces sociétés depuis la privatisation de 2006. Les SCA affirmaient que leur rentabilité ne devait pas être calculée sur une année mais sur toute la durée de la concession.

… Mais les tarifs du gaz diminuent

Les tarifs réglementés du gaz, appliqués par Engie (ex-GDF Suez) à 6,4 millions de consommateurs en France, baissent en moyenne de 1,86% hors taxes au 1er février. Ils se replient de 1,9% pour les foyers se chauffant au gaz, de 0,6% pour ceux qui utilisent le gaz pour la cuisson, et de 1,2% pour ceux qui ont un double usage cuisson et chauffage. Il s'agit du cinquième mois consécutif de baisse des tarifs réglementés, qui ont diminué en moyenne de 12,6% depuis le 1er janvier 2015, a précisé la Commission de régulation de l'énergie (CRE) dans un communiqué.

>> Financez vos travaux d'économies d'énergie grâce aux primes énergie

La caution locative mise en place

Après l'abandon de la Garantie universelle des loyers (GUL) prévue dans la loi Alur de 2014, jugée trop coûteuse, le gouvernement a lancé Visale, une caution locative gratuite qui entre en vigueur ce 1er février. Octroyée au futur locataire sur le site internet www.visale.fr, la caution prend en charge tous les impayés de loyers, quelle que soit la cause des difficultés de paiement, au cours des trois premières années de bail. Le dispositif est réservé aux contrats conclus avec de jeunes salariés (moins de 30 ans), quel que soit leur contrat de travail, et aux plus de 30 ans en contrat précaire (CDD ou période d'essai d'un CDI, intérim, intermittent, contrat d'apprentissage ou contrat aidé, d'une durée d'au moins un mois). La garantie doit être souscrite au maximum 12 mois après l'embauche du salarié pour les moins de 30 ans, et 3 mois après pour les plus de 30 ans. Son bénéfice est aussi étendu aux ménages démunis en intermédiation locative (c'est-à-dire dont le bail est souscrit par une association, qui se porte garante). Le gouvernement souhaite étendre Visale en 2017 aux chômeurs "en mobilité géographique" (qui déménagent pour trouver un emploi), sans limite d'âge, ce qui fera l'objet d'une négociation avec Action Logement au premier semestre.

>> Retrouvez les prix au m² ville par ville en France sur LaVieImmo.com

Inscription en ligne pour Pôle emploi

La procédure d'inscription à Pôle emploi se dématérialise via Internet pour tous les demandeurs d'emploi. Expérimentée dans dix départements depuis octobre 2015, cette inscription en ligne est progressivement généralisée à tout le territoire. En février, 6 nouvelles régions sont concernées: Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes, Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, Normandie, Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine, La Réunion et le territoire de Saint-Pierre-et-Miquelon. Le demandeur d’emploi doit réaliser son inscription et la saisie de sa demande d’allocations entièrement en ligne, depuis son espace personnel sur le portail internet pole-emploi.fr. La notification d’inscription par voie électronique (par courriel) lui sera adressée au plus tard le lendemain. Ce changement est d'importance car l'inscription à Pôle emploi permet de bénéficier d'allocations chômage tout en donnant droit à des formations et à des aides financières afin de créer ou retrouver un emploi.

Bercy lance son comparateur de tarifs bancaires

Le ministère des Finances lance un site internet qui permet aux utilisateurs de comparer les différents frais bancaires. Une centaine d'établissements y sont répertoriés.

Le PEL rapporte moins

Les Plans d'Épargne Logement souscrits à partir de ce 1er février vont moins rapporter. Le taux passe de 2% à 1,5%.

>> Toute l'actualité Placements

D. L.