BFM Business

World Efficiency: solutions pour les ressources et le climat

World Efficiency est la nouvelle formule de la version parisienne de Pollutec.

World Efficiency est la nouvelle formule de la version parisienne de Pollutec. - Collectif / S. Laure

Pollutec crée un nouveau rendez-vous biennal à Paris. World Efficiency (WE) veut être le premier rendez-vous des décideurs économiques et politiques en recherche de solutions à même de répondre aux enjeux liés aux ressources et au climat. Stéphanie Gay-Torrente, directrice du salon, nous présente les perspectives de ce rendez-vous d’octobre 2015.

Pollutec est un salon qui existe depuis plus de 40 ans, pourquoi créer un nouveau format?

Nous souhaitions faire évoluer l’édition parisienne de PollutecCette évolution s’appuie sur la nécessite et l’opportunité de créer un salon qui soit résolument complémentaire de Lyon, en offrant un format plus adapté pour les exposants leaders et les entreprises, historiques ou nouvelles, qui se positionnent sur les sujets environnement et énergie. Il est important que Pollutec soit capable d’évoluer pour fournir un outil plus adapté aux attentes des acteurs économiques, mais également de nos partenaires parmi lesquels, le Ministère du Développement Durable, Orée, ADEME, FEDEREC, The Shift Project et bien d’autres.

Justement, quelle attentes?

Très concrètement un salon pour présenter leurs nouvelles offres de solutions: produire autrement, bâtir autrement, exploiter autrement. Nous allons rester sur nos compétences traditionnelles, mais en déplaçant le curseur, en se tournant vers les besoins et attentes des décideurs et en présentant l’offre des groupes et PME sur un aspect beaucoup plus préventif que curatif.

Il y aura beaucoup de rendez-vous pour parler climat en 2015 en France. En quoi WE apportera-t-il sa pierre à l’édifice? 

Le climat est un enjeu transverse. Et il fait partie du positionnement global de l’évènement avec l’objectif de se positionner plus en amont. Dans ce contexte, nous nous positionnons sur les solutions concrètes et l'action. Les entreprises que nous côtoyons semblent avoir la volonté de s’engager et de présenter des solutions. Nous pensons qu’un grand pas va se faire en 2015, de nombreuses entreprises en témoignent et elles souhaitent dès aujourd’hui présenter leurs offres.

Quel rayonnement pour WE?

World Efficiency sera une exposition de solutions qui nécessite de plus petits volumes, mais nous attendons néanmoins plus de mille exposants, dont 40% internationaux et des visiteurs eux-aussi plus internationaux que Pollutec Lyon. Nous souhaitons un positionnement et un rayonnement international extrêmement fort car notre objectif est de vraiment de créer un rendez-vous, une place, en France pour les solutions ressources et climat. C’est aussi pour cela que le format inédit, associant solutions et "side events", doit permettre d’aller chercher, partout dans le monde, les personnes qui vont prendre les décisions de modification des systèmes de production. Tous les contenus abordés vont dans le sens de la prise de décisions et des engagements.

World Efficiency veut-il faire comme Vivapolis, qui fait la promotion d’un savoir faire français en matière de ville durable, mais sur un thème plus industriel?

C'est vrai, les Français sont en bonne place. Les grands groupes et les PME sont positionnés avec des solutions et en feront la démonstration très vite dans le cadre de la COP21. Mais notre objectif est bien de présenter des solutions internationales. Nous sommes un salon français, mais international, avec un fort réseau mondial capable de détecter les meilleures technologies à présenter aux décideurs. À ce propos, un des temps forts de World Efficiency sera le "World eco-innovation summit" qui réunira les pôles de compétitivité et clusters qui travaillent sur les éco-technologies partout dans le monde: le réseau Ecotech français et des clusters américains ou européens.

World Efficiency (WE)

www.world-efficiency.com

Du 13 au 16 octobre 2015 Paris Porte de Versailles

Yves Cappelaire