BFM Business

Tarifs de l'électricité: vers une hausse de 2% en octobre?

Les tarifs régulés de l'électricité concernent 92% des foyers français

Les tarifs régulés de l'électricité concernent 92% des foyers français - Philippe Huguen - AFP

La nouvelle méthode de calcul définie par la ministre de l'Ecologie Ségolène Royal pourrait aboutir à une augmentation des tarifs EDF de 2% en octobre prochain, selon le JDD du dimanche 6 septembre. Ce qui limiterait ainsi la facture pour les ménages.

Alors que les tarifs du gaz devraient augmenter de 3,9% en octobre prochain, l'exécutif s'attèle à limiter tant que possible la hausse des tarifs régulés de l'électricité.

Selon le Journal du Dimanche du 6 septembre, Ségolène Royal tente par tous les moyens de freiner la prochain hausse de ces prix, qui concernent 92% des foyers français, programmée pour le 1er octobre prochain.

Dans ce but la ministre de l'Ecologie et de l'Energie cherche à anticiper la nouvelle méthode de calcul des tarifs de l'électricité. La loi prévoyait que cette réforme intervienne en 2015. Ségolène Royal s'active pour la faire passer dès l'automne 2014, afin d'obtenir des prix moins élevés.

Le verdict du Conseil d'Etat

Selon une source proche du ministère citée par le JDD, "cette méthode limiterait sensiblement la hausse des tarifs sous la barre des 5%. S'en tenir à + 2 % serait même tout à fait possible".

La nouvelle méthode de calcul des tarifs de l'électricité doit davantage prendre en compte les prix du marché européen qui ont nettement baissé en un an.Ce qui expliquerait pourquoi la facture serait moins salée.

En juillet, un décret avait déjà été pris l'initiative de Ségolène Royal pour geler l'augmentation de 5% qui devait survenir le 1er août dernier. Le Conseil d'Etat doit se prononcer cette semaine sur la légalité de ce décret à la suite d'un recours déposé par l'Anode, association qui regroupe les opérateurs concurrents d'EDF.

J.M.