BFM Business
Energie

"Pas de panique": Emmanuel Macron tente de rassurer sur le risque de coupures d'électricité

Le chef de l'État a assuré que la France pourra passer l'hiver sans coupures si "tous ensemble, nous tenons le plan de sobriété" qui prévoit de "réduire d’environ 10% nos consommations habituelles".

"Je veux clarifier les choses: pas de panique". Invité ce samedi chez nos confrères de TF1, Emmanuel Macron a tenu à rassurer sur les menaces de coupures d'électricité qui planent sur la France cet hiver.

Le gouvernement d'Élisabeth Borne a présenté une série de mesures pour faire face à d'éventuelles coupures d'électricité cet hiver, en raison d'une production historiquement basse du parc nucléaire, qui inquiètent les usagers. Les coupures de courant seront programmées et ciblées (deux heures consécutives maximum avec des délestages confirmés la veille) en cas de surcharge du réseau électrique. Les écoles ne seront pas épargnées et dans ce cas fermées. Des trains, métros ou tramways pourront être annulés ou interrompus pour éviter d'avoir des passagers bloqués en pleine voie.

"Il y a un travail qui est fait par le gouvernement pour préparer un cas extrême qui est la nécessité de couper l'électricité pendant quelques heures si on venait à en manquer", a indiqué le chef de l'État, tout en insistant sur le fait que ce scénario était peu probable.

"Responsabilité mais en aucun cas panique"

Car "si tous ensemble nous tenons le plan de sobriété" qui prévoit de "réduire d’environ 10% nos consommations habituels, si on fait tous un peu attention et si EDF continue le travail (...), alors oui nous pourrons passer, même avec un mois de décembre et janvier froid, cette période, ça dépend de nous. Responsabilité mais en aucun cas panique", a conclu le président de la République.

>> Plus d'informations à venir sur BFM Business dans quelques instants. Retrouvez également le direct de BFM Business en vidéo et suivez-nous sur Twitter.

https://twitter.com/paul_louis_ Paul Louis Journaliste BFM Eco