BFM Business

Electricité: la France va se coupler à la Grande-Bretagne

La France est déjà couplée avec l'Allemagne, via des lignes à haute tension terrestres.

La France est déjà couplée avec l'Allemagne, via des lignes à haute tension terrestres. - -

Les deux pays sont déjà raccordés par un câble à haute-tension, mais désormais le couplage rendra les échanges plus efficaces. Avec ce système, l’Europe fait un premier pas vers un marché unique de l’électricité.

Un pas de plus vers un marché unique pour l’électricité en Europe, voilà ce que vient de décider la Commission de régulation de l’énergie (CRE), ce mardi 29 octobre. La CRE a autorisé le couplage des marchés de l’électricité entre la France et la Grande-Bretagne.

Ce couplage, qui interviendra le 26 novembre prochain, devrait permettre d’économiser 50 millions d’euros par an de coûts d’approvisionnement, défend l’organisme public.

La France et le Royaume-Uni sont déjà reliés par une ligne haute-tension sous-marine, mais ce système sélectionnera désormais les offres de production les moins chères de la zone couplée, explique la CRE.

Connecter 15 pays et 75% du marché européen

En prenant en compte l’offre et la demande à chaque connexion transfrontalière, les échanges seront donc optimisés. Par exemple, si la France a besoin de courant lors d’un pic de consommation, le réseau en importera directement d’Allemagne ou du Royaume-Uni, selon les capacités de production et le coût de l’électricité de ces pays.

Le couplage, qui existe déjà entre la France et l’Allemagne depuis 2010, va être étendu. Il créera ainsi une sorte de marché unique de l’électricité entre les 15 pays européens concernés, qui représentent 75% de la consommation.

Treize gestionnaires de réseau, dix régulateurs et quatre plateformes boursières d’électricité se sont ainsi mises d’accord pour le couplage des marchés européens de la région Nord-Ouest.

Audrey Dufour