BFM Business

Des entreprises américaines reviennent de Chine

Le fabricant américain de jouets K'nex vient de relocaliser sa production aux Etats-Unis.

Le fabricant américain de jouets K'nex vient de relocaliser sa production aux Etats-Unis. - -

Energie peu chère et main d'œuvre de plus en plus en coûteuse en Chine comptent parmi les facteurs qui poussent nombre d'entreprises américaines à relocaliser leur activité aux Etats-Unis.

Les industriels américains sont-ils en train de revenir de la Chine ? La question se pose au propre comme au figuré. Un grand consultant américain, le Boston Consulting Group, révélait mardi 24 septembre, que les relocalisations ont doublé en un an. Cela reste relativement marginal, mais tous ceux qui relocalisent disent que les coûts de main d'œuvre en Chine sont moins intéressants qu'avant.

C'est notamment le cas du fabricant de jouet de Pennsylvanie, K'nex. Il était parti en Chine et il vient de rapatrier l'essentiel de ses activités. Parce que dans le marché du jouet, les modes changent vite, il faut s'adapter, et les normes sont de plus en plus strictes. Mais surtout parce que la main d'œuvre n'est finalement pas beaucoup plus chère aux USA.

Un million d'emploi en plus d'ici 2020

Le Boston Consulting Group a fait un sondage auprès de 200 industriels. 21% d'entre eux disent qu'ils ont rapatrié ou qu'ils vont rapatrier une part de leurs activités dans les deux ans. C'est deux fois plus qu'il y a un an. Notamment à cause des salaires qui augmentent de 15 à 20% par an en Chine et du prix de l'énergie qui baisse aux Etats-Unis, du fait de l'exploitation des gaz de schiste.

Le BCG affirme que les relocalisations vont créer un million d'emplois aux Etats-Unis d'ici 2020. Mais des emplois peu qualifiés, uniquement dans les domaines où les coûts de transport sont élevés.

Signe des temps : le fabricant d'assiettes et de sac en plastique Trellis annonce que non seulement il revient de Chine, mais aussi qu'il va s'installer dans l'Etat de New York, dans une ancienne usine Kodak.

Jean-Bernard Cadier correspondant à New York