BFM Business

Voyages reportés à cause des attentats: ce que prévoient Accor, la SNCF, Air France et les autres

Certains voyageurs ont préféré repousser leur voyage.

Certains voyageurs ont préféré repousser leur voyage. - Kenzo Tribouillard - AFP

Les attentats de Paris ont fait au moins 129 morts et 352 blessés. Cinq jours plus tard, le Raid a donné l'assaut à Saint-Denis. Les événements poussent certains voyageurs à décaler leurs déplacements.

Les attentats de vendredi soir ont été les plus meurtriers de l'histoire de France. Et l'enfer continue. Ce mercredi 18 novembre, la police a donné l'assaut à Saint-Denis. Une femme retranchée dans l'appartement est morte en se faisant exploser.

Certains voyageurs qui devaient se rendre dans la capitale ou tout simplement en France ont préféré repousser leur voyage. À l'inverse, certains ont préféré rester avec Paris avec leurs proches. Que proposent les professionnels des voyages?

La SNCF au cas par cas

Dimanche 15 novembre, la question du remboursement n'était pas encore tranchée à la SNCF. "On étudie la question", nous explique le service de presse. 

Mais dès l'après-midi, les chemins de fer ont donné une réponse. "Même si le contexte est exceptionnel, les trains roulent. Il y a donc autant de cas que de voyageurs. Ces derniers doivent voir avec le service client qui examinera toutes les situations". Pour cela, il suffit au client de faire la demande en remplissant le formulaire. Pour l'instant, il n'y a pas de date limite.

La SNCF précise tout de même que si le client ne désire pas prendre le train, il pourra reporter son voyage. "Nous ne sommes pas dans le remboursement financier". Le client aura donc des bons voyages qu'il pourra utiliser dans les 6 mois.

Air France propose des avoirs

Air France propose plusieurs solutions pour les voyageurs. Tout d'abord, la compagnie propose, pour les voyages qui ont lieu du 13 au 22 novembre, de les reporter jusqu'au 15 décembre. Et cela sans frais. Il suffit de se rendre sur le site internet dans la rubrique "modifier/gérer vos réservations".

Pour ceux qui préfèrent annuler, la compagnie proposait, ce weekend, de bénéficier d'un avoir non remboursable valable pendant un an sur Air France, KLM ou Hop! Maintenant, en cas d'annulation, "les conditions de remboursement de votre tarif s'appliquent".

Par ailleurs, Air France nous précise que "les voyageurs n'ont plus besoin d'arriver 3 heures à l'avance. La mesure concernait la journée du samedi 14 novembre".

Eurostar échange les billets...

Eurostar a également mis en place des mesures face à ces événements. Bérénice Decharneux, Media Relations Manager, explique que "tous les passagers ont la possibilité d’échanger leurs billets gratuitement, et ceci inclut un changement de date mais également un changement de destination. [Notre] objectif étant d’offrir en ces moments difficiles un service normal, en ligne avec les conseils de voyage des autorités et des autres opérateurs de voyages". Et elle précise que cela concerne les voyages du 14 au 22 novembre. 

... Thalys également

Thalys précise que les mesures de sécurité dans les gares sont renforcées à Paris et sur les quais à Bruxelles. Les trains Thalys circulent cependant normalement. "Les voyageurs peuvent annuler ou reporter leur voyage à Paris. Tous les billets Thalys pour des voyages à destination ou en provenance de Paris sont remboursables jusqu’au mardi 17 novembre. Tous les billets Thalys pour des voyages à destination ou en provenance de Paris sont échangeables sans frais jusqu’au dimanche 22 novembre". Les échanges/remboursements peuvent être effectués auprès du point de vente initial ou par téléphone: - En France : +33 8 92 35 35 36 - En Belgique : +32 70 79 79 79 - En Allemagne : +49 1 807 07 07 07 - Aux Pays Bas : +31 30 230 0023.

Report chez Accor

En Île-de-France, un particulier ou un groupe qui annule a droit à un report gratuit sur les 6 mois chez Accor. Une mesure exceptionnelle qui marche du 13 novembre au 24 décembre. Si la chambre a été prépayée, ce report se fera dans les mêmes conditions tarifaires. 

Pour le reste de la France, le principe est le même, mais il ne tient que pour les groupes voyageant pour le loisir. 

Pas de mesure spéciale chez Thomas Cook

Le voyagiste explique que pour les Français qui ne veulent pas partir en voyage en ce moment et préfèrent rester en France, les conditions générales de vente s'appliquent. Cela signifie que, lorsque le client annule, il paiera les frais d'annulation. 

"Nous ne dérogeons qu'en cas de fait exceptionnel dans un autre pays, explique le service de presse. Par exemple, lorsque des clients Français n'ont pas voulu se rendre en Tunisie après les attentats qui avaient eu lieu là-bas". Là, comme les attaques ont eu lieu à Paris, le client peut se rendre sans problème dans un autre pays.

Mesures exceptionnelles en Suisse voisine

En Suisse voisine aussi, des mesures exceptionnelles sont prises. Ainsi, trois voyagistes - Kuoni, Hotelplan Suisse et Tui Suisse - permettent à leurs clients d'annuler ou reporter sans coût supplémentaire leur voyage. Une offre qui court jusqu'à mardi pour les deux premiers et vendredi pour le troisième.

Par ailleurs, les chemins de fer suisses, CFF, proposent la même chose. Les clients peuvent rendre les billets et ils seront remboursés au prix d'achat, ou alors décaler leur voyage. Les clients peuvent faire cela pendant "une durée pour l’heure indéterminée", nous précise Donatella Del Vecchio, porte-parole de la CFF.

Diane Lacaze