BFM Business

Vente du Parc des princes: Anne Hidalgo "dément totalement" discuter avec le Qatar

L'entrée du Parc des Princes

L'entrée du Parc des Princes - PSGMAG.net

Le club de la capitale pourrait racheter le mythique stade dans lequel il a élu domicile, rapporte Le Parisien ce vendredi 2 octobre. Mais la maire de Paris a vivement démenti.

On a parfois tendance à l'oublier, mais en fait très peu de clubs de football en France sont propriétaires de leur stade. En L1, seul l'Olympique lyonnais, au prix d'importants investissements, possède ainsi son jardin. Le club de Jean-Michel Aulas fait donc figure d'exception.

Le Paris Saint-Germain pourrait-il bientôt rejoindre son grand rival dans ce cercle (très) fermé? Selon les informations du Parisien ce vendredi 2 octobre, des discussions seraient actuellement en cours pour que le Parc des Princes, actuellement propriété de la ville de Paris, soit cédé au club de la capitale. Le quotidien francilien explique que deux versions circulent.

Dans la première, Nasser Al-Khelaïfi, le président du PSG, serait entré directement en contact avec Anne Hidalgo, l'édile de Paris. Dans l'autre c'est au contraire la ville de Paris qui aurait fait une requête au club pour savoir s'il était intéressé par l'opération.

Selon le Parisien, la municipalité aurait alors donné une fourchette de prix inférieur à 100 millions d'euros qui aurait refroidi les dirigeants du PSG. Si rien n'est donc décidé pour l'instant, pour la ville de Paris, vendre le stade au Qatar (l'émirat est propriétaire du PSG via sa filiale QSI, Qatar Sports Investments) aurait l'avantage de se décharger d'un poids financier dont les coûts d'entretien sont évalués à environ 1 million d'euros par an.

Mais ces informations ont été infirmées par Anne Hidalgo, un peu plus tard dans la journée. "Je démens totalement, il n'y a pas de discussions", a ainsi affirmé la maire de Paris à l'AFP.

Un stade impossible à estimer

D'une certaine façon le désengagement de la ville de Paris a en quelque sorte déjà eu lieu. Fin 2013, la ville et le club ont signé une convention d'occupation sur 30 ans, qui a permis au PSG de se lancer dans des travaux de rénovation évalués à 75 millions d'euros en vue de l'Euro 2016 (qui se déroule en France.). Tout bénéf' pour la ville, qui en plus de laisser le soin au club de moderniser le stade, touche une redevance qui atteindrait 1,5 million d'euros par an.

Reste, par ailleurs, un problème à résoudre. Combien vaut exactement le Parc des Princes, qui a rapporté 63,1 millions d'euros de billetterie en 2013-2014, selon le cabinet Deloitte? Difficile à dire. Interrogé par le Parisien, l'économiste du sport Jean-Pascal Gayant este très vague, en donnant une fourchette allant de 80 à….400 millions d'euros.

En 2014, l'Equipe avait interrogé plusieurs spécialistes qui l'évaluaient plutôt autour de 130 millions d'euros. Mais aucun consensus ne se dégageait. Et, comme souvent, en football, la vraie valeur de l'actif est surtout celle que l'acheteur sera prêt à mettre sur la table....

J.M.