BFM Business

Ubisoft bat des records de ventes avec son tout dernier jeu vidéo

Le jeu "Tom Clancy's The Division" est le titre le mieux vendu de l'histoire du jeu vidéo sur une semaine pour une nouvelle franchise.

Le jeu "Tom Clancy's The Division" est le titre le mieux vendu de l'histoire du jeu vidéo sur une semaine pour une nouvelle franchise. - Patrick Kovarik-AFP

"Le jeu The Division a engrangé plus de 330 millions de dollars de ventes sur ses 5 premiers jours de lancement. Un record absolu pour l'industrie du jeu vidéo qui dope le cours de bourse de l'éditeur français, ce mercredi 16 mars."

Comme pour un film, les premiers jours après la sortie d'un jeu vidéo sont cruciaux et sur ce point, Tom Clancy's The Division, a dépassé tous les espoirs d'Ubisoft. "The Division a atteint les sommets en étant devenu le meilleur lancement d’une nouvelle franchise dans l’industrie", a affirmé Yves Guillemot, le PDG et co-fondateur d’Ubisoft.

Sur les cinq premiers jours ayant suivi son lancement, cette franchise, un jeu d'action post-apocalyptique multijoueurs en ligne qui se passe à New York, a engrangé 330 millions de dollars de recettes (300 millions d'euros). Selon Exane BNP Paribas, cela équivaudrait à la vente de près de 6 millions d'unités du jeu qui est disponible sur les consoles Xbox One (Microsoft), PS4 (Sony) et les PC sous Windows.

Le précédent record de vente était détenu par le jeu Destiny d'Activision qui avait totalisé 325 millions de dollars de recettes (290 millions d'euros), en septembre 2015, sur ses cinq premiers jours de lancement.

The Division a réuni jusqu'à 1,2 million de joueurs simultanés en ligne 

Selon Ubisoft, Tom Clancy's The Division a ainsi enregistré un pic de plus de 1,2 million d'utilisateurs simultanés (en ligne) au cours du week-end. Ils ont par ailleurs joué plus de 100 millions d'heures en ligne sur les serveurs de l'éditeur de jeux au cours de la première semaine d'exploitation. Le précédent jeu à succès de l'éditeur français était Watch Dogs qui s'était vendu à 4 millions d'unités sur cinq jours.

Au vu des excellents résultats commerciaux de son dernier opus, le titre Ubisoft avait gagné 1,76% à la mi-journée, ce mercredi 16 mars 2016. Le groupe français a fait l'objet, fin 2015, d'une montée au capital non sollicitée (près de 15%) du géant des médias Vivendi. Gameloft, sa société jumelle (Ubisoft est dirigé par Yves Guillemot et Gameloft par son frère Michel), est la cible d'une OPA inamicale de Vivendi depuis le mois de février 2016.

F.Bergé