BFM Business

MK2 choisit Montréal pour son premier cinéma outre-Atlantique

Nathanaël Karmitz, président du directoire de MK2.

Nathanaël Karmitz, président du directoire de MK2. - Stephane de Sakutin - AFP

Les cinémas MK2, non content d'essaimer hors de Paris et en Espagne, vont cette fois franchir l'Atlantique. Ils exploiteront un complexe à Montréal au Canada dès septembre.

Après être sorti de Paris il y a peu, et s'être implanté en Espagne, les cinémas MK2 voient encore plus loin. Le groupe français a annoncé jeudi qu'il allait exploiter un complexe de cinéma à Montréal, son premier au Canada, un peu plus d'un an après avoir pris pied dans la métropole québécoise avec une filiale de production et de distribution.

MK2 a obtenu le bail pour l'exploitation dès le 1er septembre du cinéma Quartier Latin, un complexe comprenant actuellement 17 salles au centre ville de Montréal que le groupe français veut rénover.

Le plus important complexe de cinéma au Canada à son ouverture en 1997 va être transformé "pour créer des cinémas pensés tels des lieux de vie, de découvertes et de consommation ouverts sur la ville", a indiqué MK2 dans un communiqué.

Amener "une autre idée du cinéma" au Canada

Pour cela, le nouvel exploitant veut "repenser l'avant et l'après-séance" mais aussi accueillir dans des espaces de restauration ou de détente un public pas uniquement cinéphile. Pour la programmation, le cinéma MK2 prévoit une offre large, "des films les plus populaires aux films d'auteur de qualité".

Avec ce complexe, MK2 a l'"opportunité de présenter au public Montréalais cette 'autre idée du cinéma' que nous développons à Paris et en Europe", a estimé Nathanaël Karmitz, président du directoire.

Fin décembre, MK2 avait annoncé d'ici 2020 l'ouverture de son premier complexe de cinéma hors de Paris, dans une ancienne brasserie de Strasbourg.

Après avoir échoué il y a deux ans à acquérir les trois salles de l'Excentris, un cinéma de Montréal projetant des films d'auteurs étrangers, MK2 concrétise sa promesse d'exploiter des salles au Canada après avoir créé en janvier 2017 la société de distribution et de production MK2|Mile End, détenue majoritairement par Charles Tremblay.

N.G. avec AFP