BFM Business

MK2 va ouvrir son premier cinéma hors de Paris dans une brasserie

-

- - Johanna Leguerre - AFP

Les cinémas MK2 investissent une ancienne brasserie à Strasbourg pour leur première salle hors de Paris. Cette salle devrait ouvrir en 2020, a indiqué le dirigeant de Mk2.

Le groupe de cinéma indépendant MK2 va ouvrir son premier complexe de cinéma hors de Paris, dans une ancienne brasserie de Strasbourg, à l'horizon 2020, a indiqué vendredi le président de son directoire Nathanaël Karmitz.

Avec huit salles pour 1.200 fauteuils et un espace de 1.000 m² dédié à la réalité virtuelle, le futur complexe sera intégré à l'ancien site de la brasserie Fischer à Schiltigheim (Bas-Rhin), commune de l'agglomération de Strasbourg.

"À la base, on avait aucune intention d'y aller"

MK2 a été sollicité par Jean-Marie Kutner, le maire de Schiltigheim, dans le cadre de la reconversion de ce site industriel de près de cinq hectares fermé en 2009. "À la base, on avait aucune intention d'y aller", explique Nathanaël Karmitz. "Notre modèle est de venir réveiller la culture dans des quartiers ou des zones qui en ont besoin, mais il se trouve que sur l'agglomération strasbourgeoise, l'offre cinématographique est déjà importante".

Strasbourg et ses environs comptent 6 cinémas, dont un multiplexe UGC de 22 salles dans le nouveau quartier de l'Etoile. Mais "aucun n'est au nord de la ville", a précisé Jean-Marie Kutner.

"On n'a pas vocation à faire concurrence à des gens qui font déjà bien leur travail", a précisé Nathanaël Karmitz. Le multiplexe de Schiltigheim sera donc géré en collaboration avec Stéphane Libs, le gérant des deux cinémas indépendants Star situés dans le centre de Strasbourg.

Séduit par le bâtiment et l'enjeu

Car malgré ses réticences initiales, Nathanaël Karmitz a fini aller voir la friche industrielle et a été séduit par "le bâtiment et l'enjeu d'urbanisme qu'il représente". "Le dernier cinéma de Schiltigheim a fermé il y a 28 ans et il a laissé un brin de nostalgie à tous les habitants", selon Jean-Marie Kutner. "De cette brasserie importante dans notre histoire, on souhaitait faire un lieu agréable et de son cinéma un lieu de rencontre".

"C'est un peu plus qu'un cinéma. C'est un très grand ensemble de lieux de vie", selon Nathanël Karmitz. Le site en rénovation accueillera notamment des commerces, des restaurants, un toit-terrasse, un écoquartier et des écoles, en plus du cinéma. "L'idée d'injecter de la culture dans cette reconversion fait partie pour le coup de notre ADN", a-t-il justifié.

En France, MK2 possède 12 cinémas et 68 écrans à Paris. Le groupe est également présent en Espagne. Au total, il compte 22 cinémas et 196 écrans et a accueilli 10 millions de spectateurs en 2017.

N.G. avec AFP