BFM Business

Le fondateur de Twitter débarque chez Disney

Jack Dorsey a un point commun avec Steve Jobs, il ne se repose jamais sur ses succès.

Jack Dorsey a un point commun avec Steve Jobs, il ne se repose jamais sur ses succès. - -

Jack Dorsey, l'un des fondateurs du site de microblogging, a annoncé ce mardi 24 décembre son entrée au conseil d'administration de Disney. Portrait d'un touche-à-tout parfois comparé à Steve Jobs.

Twitter arrive chez Disney. Jack Dorsey, l'un des pères du site de microblogging, a été nommé ce mardi 24 décembre au conseil d'administration du groupe, auquel il apportera son expertise du monde des réseaux sociaux. Une nouvelle occupation pour cet entrepreneur touche-à-tout.

Le premier tweet, c'est lui : "J'installe Twitter". Pas franchement une phrase d'anthologie, mais un moment historique quand même. C'était en 2006, les premiers pas d'un site qui allait imposer les messages de 140 caractères comme nouveau mode de communication.

Candidat à la mairie de New York?

A 37 ans, Jack Dorsey est parfois comparé à Steve Jobs, le fondateur défunt d'Apple. Ils partagent la même soif d'entreprendre et ce réflexe: ne jamais se reposer sur ses lauriers. D'ailleurs, depuis le succès de Twitter, Jack Dorsey s'est un peu éloigné.

Il reste président, mais il a lâché la gestion du site au quotidien pour se lancer dans de nouvelles aventures. Plus particulièrement dans une autre start up au potentiel considérable, Square. Une entreprise spécialisée dans le paiement mobile, qui prend un pourcentage sur chaque transaction.

Créée en 2009, elle déjà valorisée plus de 3 milliards de dollars. Un nouveau succès pour ce touche-à-tout. Fan de punk rock, masseur diplômé, Jack Dorsey a encore un rêve, et il y pense sérieusement: devenir le maire de New York.

Anthony Morel