BFM Business

Le cinéma serait largement utile à l'économie française

Le Centre national du cinéma veut éteindre la polémique autour du financement du cinéma français.

Le Centre national du cinéma veut éteindre la polémique autour du financement du cinéma français. - -

Selon une étude du Centre national du cinéma, publiée mardi 22 octobre, le secteur contribuerait fortement à l'économie française en termes de valeur ajoutée.

Le cinéma pèse lourd dans l'économie française! C'est ce qui ressort d'une étude publiée, ce mardi 22 octobre, par le Centre national du cinéma (CNC). Cette dernière tombe à point nommé alors que le financement du cinéma français fait polémique depuis plusieurs mois.

Or, le secteur contribue fortement à l'économie française, voilà ce que veut démontrer le CNC. Six milliards d'euros de valeur ajoutée pour le cinéma, et un peu près autant pour l'audiovisuel, soit 12 milliards de contribution à l'économie française. C'est un peu plus que le secteur pharmaceutique! Et tout cela représente plus de 230.000 emplois.

Un euro investi rapporte 21 euros

Selon l'étude, le poids économique du cinéma français est ainsi deux fois plus important qu'au Royaume-Uni.

Le CNC veut aussi prouver que son soutien à la filière profite à l'économie française : l'organisme y injecte plus de 700 millions d'euros par an. Et c'est une bonne affaire, selon l'étude, puisque chaque euro investi par l'organisme public génère 21 euros de valeur ajoutée.

Le CNC défend ainsi l'efficacité du modèle de financement du cinéma français, très contesté depuis plusieurs mois. Cette étude tombe aussi au moment où les parlementaires votent la loi de finances 2014, qui prévoit une nouvelle ponction dans la cagnotte du CNC.

Simon Tenenbaum