BFM Business

Quand le CNC subventionne des reportages sur le sexe et la drogue...

NRJ 12, avec son émission "Tellement vrai", est devenu le premier diffuseur privé de documentaires, devant TF1 et M6

NRJ 12, avec son émission "Tellement vrai", est devenu le premier diffuseur privé de documentaires, devant TF1 et M6 - -

Les critères selon lesquels le CNC accorde des subventions aux documentaires sont assez larges, ce qui a entraîné une explosion du genre. Mais le CNC veut mettre fin à ces dérives.

Comme la production de films, la production d'émissions télévisées est aussi à son plus haut. En 2012, elle a atteint 5.151 heures, un record historique. Et encore, ce chiffre se limite aux émissions bénéficiant d'une subvention du CNC (Centre national du cinéma), qui a publié mardi 23 avril son bilan annuel.

En valeur, le budget de ces émissions atteint 1,41 milliard d'euros, tutoyant le record historique de 1,45 milliard atteint en 2011.

Sexe, drogue et paranormal

Ce record est dû à la forte progression du documentaire, qui atteint un record historique avec 2.921 heures produites (+9,6%) pour un budget de 434 millions d'euros (+13%), dont 20% est constitué de subventions du CNC.

Toutefois, documentaire est un bien grand mot, car 58% de ce volume est en réalité constitué de reportages dits "de société". C'est d'ailleurs le seul genre de "documentaires" diffusé par M6 ou NRJ 12.

Par souci de transparence, le CNC a enfin publié il y a un mois et pour la première fois la liste des oeuvres qu'il aide, dont certaines paraîssent fort éloignée du label "documentaire de création" qui leur est pourtant accordé, comme l'a souligné Télérama.

On découvre ainsi que le CNC a accordé des subventions à des reportages intitulés Magnétiseurs et exorcistes (TF1), Pigalle: plongée au coeur du dernier quartier chaud (TF1), Prêts à tout par amour pour leurs animaux (M6), Le business du shit (M6), Bizutage, pression, alcool: quand les étudiants dérapent (M6), Dans la tête d'un délinquant sexuel (M6), Les nouveaux visages de la prostitution (M6), ou encore Filles à louer pour hommes riches (M6).

Mettre le holà

Les chaînes de la TNT ne sont pas en reste. Ainsi, W9 a bénéficié de subventions pour Drogue: la nouvelle donne; TMC pour La veuve et le cannibale; NT1 pour Tout nu et tout bronzé ou encore J'ai des pouvoirs surnaturels.

Mais la chaîne TNT qui bénéficie le plus d'aides est NRJ 12, qui est devenue en 2012 la chaîne privée qui diffuse le plus de "documentaires", devant TF1 et M6. Le CNC a ainsi financé Astrologues, voyants: les nouveaux gourous; Chirurgie esthétique: les nouvelles tendances; Ils ne font pas l'amour comme les autres; Je vends mon corps et Les nouvelles tendances du sexe.

Toutefois, le CNC a décidé de mettre le holà à cette inflation. "Une nouvelle définition du documentaire va être appliquée à l'automne, a expliqué mardi son président Eric Garandeau. Nous serons plus discriminants en fonction de la valeur du programme. L'aide sera graduée en fonction de critères objectifs: durée du tournage, type d'écriture, emploi d'un scénariste, d'un compositeur..."

A noter que le CNC a jusqu'à présent refusé d'accorder des subventions aux programmes de scripted reality (reportages reconstitués avec des comédiens).

Jamal Henni