BFM Business

La Française des Jeux va-t-elle perdre la faveur des joueurs?

La Française des Jeux propose en moyenne une vingtaine de jeux dans ses points de vente.

La Française des Jeux propose en moyenne une vingtaine de jeux dans ses points de vente. - -

Les Français ont dépensé en 2013 près de 5,6 milliards d'euros pour acheter des tickets à gratter. Un filon lucratif que la Française des Jeux ne veut pas voir s'effriter : ce 27 février, elle annonce porter plainte contre son ancien PDG qui l'accuse de tromper les joueurs.

Décrocher le gros lot en grattant un ticket de jeux n'aurait rien du hasard. Selon les aveux de Gérard Colé, ancien président de la Française des Jeux (FDJ) de 1989 à 1993, les joueurs ne bénéficieraient pas d'une égalité des chances, la répartition des tickets gagnant n'ayant rien d'aléatoire. Des propos qui n'ont pas plu à la Française des Jeux : ses avocats ont annoncé ce 27 février porter plainte contre lui.

L'ancien PDG n'est pas le seul à penser que les joueurs sont victimes de tromperie. Cette thèse est aussi défendue par Robert Riblet : cet ingénieur à la retraite s'est en effet aperçu que les tickets gagnants étaient répartis par livret, ce qui revenait à manipuler le hasard. Il a engagé en 2006 une procédure pénale contre la FDJ pour "rupture d'égalité entre les joueurs.

Un nouveau jeux à gratter lancé chaque mois

Même si les experts estiment que la Française des Jeux a peu à perdre sur le plan judiciaire, ces nouvelles accusations pourraient provoquer la désaffection des joueurs. Or les jeux à gratter constituent le filon le plus juteux pour la FDJ en assurant la moitié de son chiffre d'affaires.

Plus de 20 millions de joueurs ont tenté leur chance en achetant un ticket en 2013. Ils ont ainsi dépensé 5,56 milliards d'euros, soit 3,3% de plus que l'année précédente, dans l'espoir de gagner.

Un engouement bienvenu pour la Françaises des jeux, car dans le même temps, les ventes des jeux de tirage ont été stables et les paris sportifs ont connu un repli de 10%.

Et la FDJ capitalise beaucoup sur ces jeux de grattage, en renouvelant régulièrement l'offre. Aux côtés des jeux pérennes comme Astro, Tac O tac, ou encore Millionnaire, des jeux événementiels ou temporaires sont lancés, au rythme d'un nouveau par mois. Parmi les derniers arrivés : Defoulo lancé en début d'année.

Il lui faudra donc se montrer très créative pour continuer à séduire les joueurs.

Coralie Cathelinais