BFM Business

Grande-Bretagne: BT Sport s'offre les droits TV de la Ligue des Champions

BT Sports a frappé un grand coup en raflant les droits de la Ligue des Champions à Sky.

BT Sports a frappé un grand coup en raflant les droits de la Ligue des Champions à Sky. - -

L'opérateur télécoms britannique a déboursé plus d'un milliard d'euros pour diffuser la Ligue des Champions et l'Europa League pendant trois ans, à partir de 2015. Il frappe ainsi un grand coup et affaiblit Sky, son principal concurrent.

Il s’agit d’une mini révolution dans le monde des droits TV outre-Manche. BT Sport, le bouquet de chaînes sportives de BT, a remporté les droits exclusifs de la Ligue des Champions et de l'Europa League en Grande-Bretagne pour trois ans à partir de 2015/2016. L'opérateur de télécommunications britannique l’a annoncé en grandes pompes, lundi 11 novembre.

BT, qui vient de lancer ses chaînes sportives seulement cet été, va débourser 900 millions de livres (environ 1,07 milliard d'euros) pour les droits de diffusion de 350 matches par an. Ce qui représente une hausse d’environ 125% par rapport à la période précédente.

"C'est la première fois qu'un diffuseur unique remporte les droits exclusifs de tous les matches des deux tournois", s'est félicité BT, qui, du coup, révolutionne le paysage télévisuel sportif britannique. La Ligue des Champions est actuellement diffusée en Grande-Bretagne par Sky et ITV.

Mauvaise nouvelle pour Sky

Il s’agit donc d’une très mauvaise nouvelle pour Sky, dont la maison mère BSkyB a vu son action chuter à la Bourse de Londres, peu après cette annonce.

"L'UEFA est ravie d'accueillir BT Sport dans la famille des détenteurs de droits de la Champions League. Depuis son lancement cet été, BT Sport a été le partenaire de l'UEFA pour l'Europa League et a démontré sa capacité à fournir une couverture sportive haut de gamme", a déclaré pour sa part Guy-Laurent Epstein, directeur marketing de l'UEFA.

Prochaine étape, peut-être, pour BT Sport : la prestigieuse Premier League, détenue elle aussi par Sky, et dont les droits seront renégociés en 2015.

Y. D.