BFM Business

Cette étrange maison qui se fond dans le paysage

Le désert californien accueille, dans le cadre du festival Desert X, une maison réalisée par l'artiste Doug Aitken. Cette demeure est entièrement recouverte de matériaux réfléchissants.

Une étrange maison a débarqué dans le désert californien. Dans la vallée de Coachella, du 25 février au 30 avril, a lieu le festival Desert X. Il s'agit d'une exposition d'art dédiée aux problématiques locales et mondiales, comme le changement climatique, les cultures tribales ou l'immigration. Parmi la quinzaine d'œuvres mises en place, une retient l'attention: Mirage de l'artiste Doug Aitken..

Il s'agit d'une maison entièrement recouverte de matériaux réfléchissants. Sans fenêtres ni portes, la demeure reflète les alentours et se fond dans le paysage. Cette sculpture évolue toute la journée, en fonction des changements de lumière. L'intérieur est également recouvert de miroir, plongeant ainsi le spectateur dans un kaléidoscope géant. Pour l'artiste, cette œuvre est le miroir des rêves et des aspirations du spectateur.

Une maison qui se visite jusqu'au 31 octobre

Si le festival prend fin le 30 avril, la maison, elle, restera juchée dans un coin du désert californien jusqu'au 31 octobre. La visite est gratuite, tous les jours, de 15 heures jusqu'au coucher du soleil sauf les jours de pleine lune où il est possible de rester jusqu'à minuit.

Si cette cabane ne sera probablement jamais habitée, d'autres maisons-miroirs existent réellement. Ainsi, en Suède, il est possible de dormir dans un hôtel atypique. Fixé à un arbre, il est recouvert de miroirs. En Italie, une villa à louer 200 euros la nuit sur Airbnb, a l'une de ses façades entièrement recouverte de miroirs.

Diane Lacaze (texte) et Marion Nompain (vidéo)