BFM Business

Eurazeo rachète Fintrax, spécialiste du remboursement de TVA

-

- - Ed Ivanushkin - Flickr - CC

La société française d'investissement Eurazeo a annoncé lundi qu'elle rachetait 90% de Fintrax, l'un des leaders mondiaux du remboursement de TVA, pour 300 millions d'euros. Les dirigeants de la société détiendront les 10% restants de Fintrax, précise Eurazeo dans un communiqué. Eurazeo "investira 300 millions d'euros, sur la base d'une valeur d'entreprise de 550 millions d'euros", et la cession prévoit un complément de prix de 35 millions d'euros "en fonction des performances 2016", ajoute le texte.

Créée en Irlande en 1985, Fintrax est la maison mère de Premier Tax Free, le numéro deux mondial du remboursement de TVA, qui offre aux touristes partout dans le monde la possibilité de récupérer la TVA sur leurs achats. Fintrax, dont les principaux clients sont des marques de luxe, opère dans 30 pays et sert 14.000 détaillants à travers plus de 150.000 points de vente, générant un volume d'environ 5 milliards d'euros d'achats par an éligibles à la détaxe. Son chiffre d'affaires à fin juillet 2015 s'est établi à 198 millions d'euros.

"Nous sommes convaincus que notre expertise dans les secteurs du luxe, du voyage et des loisirs, ainsi que notre réseau international, spécifiquement en Chine et au Brésil, seront des atouts majeurs pour accélérer le développement de l'entreprise", a expliqué Marc Frappier, directeur associé d'Eurazeo Capital, cité dans le communiqué. Eurazeo, qui a réalisé six opérations de cessions pour un montant d'1,2 milliard d'euros de janvier à juin 2015, détient environ 13% du capital de la marque de luxe italienne Moncler.

N.G. avec AFP