BFM Business

Comment BNP Paribas veut séduire les créateurs d'entreprise

BNP Paribas et legalstart.fr permettent aux créateurs d'entreprises de simplifier  et d'accélérer, en les dématérialisant, leurs démarches administratives, sur Internet.

BNP Paribas et legalstart.fr permettent aux créateurs d'entreprises de simplifier et d'accélérer, en les dématérialisant, leurs démarches administratives, sur Internet. - Pascal Guyot-AFP

"La banque offre sur son site dédié aux professionnels les services juridiques en ligne de la start-up Legalstart.fr, comme la modification de statuts de société, le dépôt de marque ou la rédaction de contrat de travail."

Quand la plus grande banque française s'allie à une start-up qui "ubérise" les métiers juridiques, pour gagner des clients parmi les créateurs d'entreprise. BNP Paribas s'est associée à Legalstart.fr, créée en 2013 pour dématérialiser les formalités juridiques en proposant des services en ligne permettant de se passer de professions réglementées comme l'avocat ou le notaire.

À l'exception des conseils juridiques qui lui sont interdits, la jeune société française appartient à la catégorie des "legaltechs". Elle s'appuie sur le fait que nombre d'actes ou de documents juridiques sont standard. Leur personnalisation demande alors une saisie en ligne minimale pour générer des documents simples.

"Le partenariat avec legalstart.fr nous permet de continuer à faciliter le quotidien des porteurs de projets par la dématérialisation, comme nous le faisons déjà avec nos solutions de crédits en ligne. Cela complète parfaitement notre dispositif dédié aux professionnels" explique Eric Champiau, responsable de la clientèle des TPE et professionnels de la banque de détail en France de BNP Paribas.

Pour la start-up, le partenariat avec BNP Paribas lui confère une forme de respectabilité. "Il n’est pas anodin que l’une des plus grandes banques intègre aussi vite les dernières innovations que sont les legaltechs" explique Timothée Rambaud, co-fondateur de la jeune entreprise.

La banque intègre des services en ligne de la jeune "legaltech"

Le partenariat est à double sens. Sur le site legalstart.fr, au moment de créer sa société en ligne, il est proposé au porteur de projet d’être mis en relation avec un conseiller BNP Paribas pour l’ouverture de son compte professionnel adapté à ses besoins.

De même, la banque met à disposition de ses clients professionnels la gamme de services juridiques en ligne de son partenaire comme la modification des statuts de société, le dépôt de marque ou encore la rédaction de contrat de travail.

La jeune société française vient par ailleurs d'attirer dans ses filets l'association "notaires conseils d'entrepreneurs" (NCE) à qui elle a fourni une plateforme Internet pour dématérialiser l'acte légal de constitution juridique et l'immatriculation d'une entreprise lors de sa création. Preuve qu'une profession réglementée peut aussi promouvoir une solution "de rupture".

Frédéric Bergé