BFM Business

BNP Paribas aux Etats-Unis: quelles autres banques concernées?

BNP Paribas n'est pas la seule banque dans le collimateur de la justice américaine.

BNP Paribas n'est pas la seule banque dans le collimateur de la justice américaine. - -

L'établissement français, qui pourrait débourser jusqu'à 10 milliards de dollars pour solder un litige aux Etats-Unis, n'est pas un cas isolé. Deutsche Bank ou encore Crédit Agricole risquent d'être rattrapés par les autorités américaines pour des faits similaires.

L'affaire BNP Paribas inquiète tout le secteur financier européen car beaucoup d'autres banques pourraient être rattrapées par les autorités américaines.

"Tout le sujet est de savoir sur qui ça tombera la prochaine fois et combien ça va coûter", explique un banquier. BNP Paribas, en effet, n'est pas un cas isolé. Beaucoup d'autres banques européennes sont dans le collimateur de la Justice américaine pour des faits similaires. C'est le cas de Deutsche Bank ou Commerzbank en Allemagne, Unicredit en Italie.

Société Générale et Crédit Agricole dans le collimateur?

Côté français, la Société Générale ou le Crédit-Agricole pourraient, elles aussi, être rattrapées par les autorités américaines. Pour l'instant, elles n'en sont pas au même stade de la procédure et sont en train de passer en revue leurs opérations pour ensuite les transmettre aux autorités américaines.

Christian Noyer, le gouverneur de la Banque de France, a d'ailleurs appelé à la vigilance car, dit-il, d'autres banques ont enfreint les règlements américains.

Autant dire que tout le secteur financier européen a les yeux rivés sur cette affaire. Et beaucoup d'établissements pourraient redoubler de prudence et passer des provisions supplémentaires.

Caroline Morisseau