BFM Business

Barclays pourrait lâcher le trading de matières premières

Barclays est l'un des plus gros acteurs sur le marché du trading de matières premières.

Barclays est l'un des plus gros acteurs sur le marché du trading de matières premières. - -

La banque qui est l'un des plus gros acteurs du marché pourrait arrêter cette activité. En bout de cycle, les matières premières ne permettraient plus de dégager des revenus.

La banque Barclays serait sur le point de lâcher ses activités de trading sur matières premières. C'est en tous cas ce qu'affirme le Financial Times, le 20 avril. Barclays est pourtant l'un des plus gros acteurs sur ce marché.

Barclays est l'un des 5 plus gros traders sur les matières premières et elle pourrait totalement stopper ces activités.

JPMorgan est déjà sorti du marché

Plusieurs éléments plaident dans ce sens. Les matières premières en tant que tel seraient, selon les analystes, en bout de cycle.

Concrètement donc, les banques auront de plus en plus de mal à dégager des revenus sur ce type d'activité. Le tout dans un contexte, où les régulateurs sont de plus en plus regardants et exigent de plus en plus de capitaux pour ce type d'opérations.

En clair, tout pousse les banques à lever le pied au profit d'autres activités. De nombreux établissements, JP Morgan notamment, ont d'ailleurs déjà commencé à sortir ce marché. Le trading sur matières premières ne fait plus partie des activités stratégiques.

Caroline Morisseau