BFM Business

Travail du dimanche: l'accord sur les contreparties signé

Les magasins de bricolage vont pouvoir ouvrir le dimanche, sous certaines conditions

Les magasins de bricolage vont pouvoir ouvrir le dimanche, sous certaines conditions - -

Des syndicats ont signé, ce jeudi 23 janvier, l'accord sur les contreparties au travail dominical dans le secteur du bricolage. Une nouvelle loi encadrant le travail dominical devrait bientôt voir le jour.

Sans surprise, la CFDT et la CFTC ont signé, ce jeudi 23 janvier, l'accord sur l'ouverture le dimanche des magasins de bricolage. Ces deux organisations représentent 49% des voix dans ce secteur.

Le numéro un de la CFTC, Philippe Louis, avait annoncé, mercredi 22 janvier sur BFM Business que le projet d'accord sur les contreparties au travail dominical dans le secteur du bricolage "allait dans le bon sens", ouvrant ainsi la porte à sa signature, déterminante pour entériner un compromis.

Dérogation jusqu'au 1er juillet 2015

Depuis le 1er janvier, les magasins de bricolage sont autorisés par décret à déroger au repos dominical jusqu'au 1er juillet 2015, dans l'attente d'une nouvelle loi encadrant le travail dominical.

Pour obtenir le décret, le patronat avait promis d'ouvrir le dimanche uniquement les magasins où l'ouverture avait déjà été constatée, soit un total de 178 établissements des enseignes Brico Dépôt, Bricomarché, Bricorama-Batkor, Castorama, Leroy-Merlin, Les Briconautes, Mr Bricolage et Weldom.

Diane Lacaze