BFM Business

Philippe Martinez: la grève à la SNCF est un "avertissement"

"Fraîchement réélu à la tête de la CGT, le leader syndical était l'invité de BFMTV et RMC, ce mardi 26 avril."

Tout juste réélu à la tête de la CGT, Philippe Martinez a déjà fort à faire avec une grève massive à la SNCF. D'autant que celle-ci pourrait n'être que la première d'une (possiblement) longue série.

"Avec l’ouverture à la concurrence, on est en train d’organiser le dumping social dans notre pays", a d'abord justifié le leader syndical, au micro de BFMTV et RMC.

Quant aux usagers, "ils sont en colère tous les jours" à cause de la dégradation du service, "c’est pour ça que les cheminots sont en grève". Avant de prévenir: "il y a d'autres journées qui sont programmées (...) cette grève massive, c'est une grève d'avertissement".

Avec une possibilité de voir un conflit social perturber l'Euro? "Si les salariés le décident…j’aime le foot, mais les revendications d’abord".

Y.D.