BFM Business

Mory Ducros: le plan social a été validé

2.882 licenciements devraient être opérés.

2.882 licenciements devraient être opérés. - -

L'administration aurait approuvé, ce lundi 3 mars, le plan social d'Arcole Industries. Il va permettre de sauver 2.210 emplois sur plus de 5.000.

Le feuilleton Mory Ducros arrive à son terme. L'administration a validé, ce lundi 3 mars, le plan social d'Arcole Industries devant permettre de sauver chez le transporteur 2.210 emplois sur plus de 5.000, a appris l'AFP auprès de deux syndicats.

Selon la CFDT et FO, la Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi (Dirrecte) a donné son feu vert au plan de sauvegarde de l'emploi (PSE) transmis vendredi par l'administrateur judiciaire.

Ce feu vert de la Dirrecte va permettre de mettre en œuvre le projet de reprise d'Arcole validé le 6 février par le tribunal de commerce et de respecter l'échéance fixée au 5 mars pour l'envoi des lettres de licenciement.

Discussions tendues

A l'issue de plusieurs semaines de discussions marquées par de nombreux rebondissements, l'administrateur s'était résolu à envoyer le document élaboré unilatéralement par le repreneur, faute de pouvoir présenter un accord social majoritaire valide.

Les discussions ont été très tendues sur les critères de licenciement. Selon des syndicats, le plan soumis à l'administration reprend l'essentiel des critères exigés par Arcole, l'actionnaire principal de Mory Ducros, qui jusqu'au bout a menacé de retirer purement et simplement son offre.

Au total, 2.882 licenciements devraient être opérés.

Selon une source syndicale, la situation a été débloquée vendredi par un accord conclu entre l'administrateur judiciaire, Arcole et l'AGS, le régime de garantie des salaires, sur la répartition des coûts financiers si des salariés contestent en justice la légalité de leur licenciement.

D. L. avec AFP