BFM Business

Les TPE sont toujours dans une situation difficile, selon la médiatrice Nationale du Crédit

Jeanne-Marie Prost était l'invitée de BFM Business ce mercredi 5 mars.

Jeanne-Marie Prost était l'invitée de BFM Business ce mercredi 5 mars. - -

Jeanne-Marie Prost, médiatrice Nationale du Crédit, était l'invitée de BFM Business ce mercredi 5 mars. Elle est revenue sur la hausse des recours à la médiation du crédit.

Les TPE et artisans souffrent toujours. L'année dernière, 4.382 entreprises, soit 8% de plus qu'en 2012, ont saisi le médiateur du crédit. "Et une grosse majorité sont des petites entreprises", déplore Jeanne-Marie Prost, médiatrice Nationale du Crédit, sur BFM Business ce mercredi 5 mars.

Selon le bilan d'activité du médiateur, 74% des dossiers ont été acceptés et 2.682 ont été instruits et clos. Ils ont représenté 1,37 milliard d'euros de crédits débloqués à destination de 1.530 entreprises, ce qui a permis de conforter ou préserver un total de 47.725 emplois.

Des conditions simples

Jeanne-Marie Prost rappelle que les conditions pour faire appel au médiateur sont simples. Il n'y a aucune condition de taille ou de date de création. Néanmoins, l'entreprise ne doit pas être dans une situation financière critique. Sinon elle sera directement placée en redressement judiciaire.

Par ailleurs, concernant les réactions des banquiers, Jeanne-Marie Prost avoue qu'ils se "sont engagés à reculons". Mais elle précise que cela va mieux, qu'ils jouent le jeu.

D. L.