BFM Business

La BCE pourrait faciliter le financement des PME

Les prêts aux PME françaises pourraient être titrisés puis rachetés par la Banque centrale européenne pour faciliter leur financement.

Les prêts aux PME françaises pourraient être titrisés puis rachetés par la Banque centrale européenne pour faciliter leur financement. - -

La Banque centrale européenne envisagerait sérieusement une nouvelle manière d’aider au financement de l’économie réelle. Elle pourrait racheter, sous forme de titres financiers, les prêts accordés aux PME.

La place financière de Paris pousse un projet auprès de la Banque centrale européenne (BCE). Elle voudrait pouvoir titriser les crédits aux PME. Un modèle qui pourrait ensuite être dupliqué en Espagne et en Italie. Le sujet est de plus en plus débattu au sein de la BCE.

Ce serait une arme de plus ajoutée à l’arsenal dont s’est déjà dotée la Banque centrale. En ligne de mire : toutes les inquiétudes autour de l'Italie et de l'Espagne. Dans ces pays, une PME sur deux se voit refuser son crédit. Un chiffre qui commence sérieusement à inquiéter l’institution de Francfort.

Pas encore de consensus entre les gouverneurs

Pour les experts, il y a des signes qui ne trompent pas. Le sujet est désormais inscrit dans le communiqué de la BCE. C'est un code, assure un analyste, pour signifier toute l'importance qu'elle y accorde.

Plusieurs options sont déjà évoquées, comme cette mesure poussée par la Banque de France : pourquoi ne pas titriser les crédits aux PME ? Ces prêts seraient transformés en titres financiers qui pourraient ensuite être échangés auprès de la BCE contre des liquidités.

Visiblement, le sujet ne fait pas encore consensus au sein de la Banque centrale. L'institution espère encore que sa politique accommodante finira par profiter à l'économie réelle. Mais dans le cas contraire, elle se tiendrait prête à dégainer cette nouvelle cartouche.

BFM Business