BFM Business

Coca-Cola, soutien inattendu d'Arnaud Montebourg

Arnaud Montebourg a reçu une lettre de soutien de la part de Coca-Cola.

Arnaud Montebourg a reçu une lettre de soutien de la part de Coca-Cola. - -

Dans une lettre adressée au ministre du Redressement productif, le 21 février, la société américaine rappelle les liens économiques unissant les deux pays, et se dit déterminée à poursuivre ses investissements en France.

Arnaud Montebourg, au cœur d’une bataille épistolaire avec le PDG de Titan, vient de se trouver un soutien pour le moins inattendu. Et pas n’importe lequel : l’entreprise Coca-Cola, qui emploie quelques 2800 personnes en France.

Dans une lettre adressée au ministre du Redressement productif et datée du 21 février, celle-ci rend hommage aux "liens historiques" qui unissent la France et la société américaine. Une missive dont le site du Monde livre la copie.

Coca-Cola "déterminé à poursuivre son investissement en France"

"Vous avez rappelé la fierté de la France d’accueillir des entreprises internationales, créatrices d’emplois et de valeur pour notre économie et les Français", écrit ainsi Tristan Farabet, PDG de Coca-Cola Entreprise. "Nous tenions à vous redire que cette fierté est partagée et que nous sommes heureux d’investir en France"(…) "Malgré un contexte économique difficile et une pression fiscale importante, nous restons plus que jamais déterminés à poursuivre notre investissement en France. Ainsi, en 2013, ce sont 66 millions d’euros supplémentaires qui seront consacrés au développement industriel de Coca-Cola entreprise en France."

Un soutien qui tombe à point nommé pour Arnaud Montebourg, qui avait vivement réagi aux propos de Maurice M.Taylor , le PDG du fabricant de pneus Titan. Celui-ci accuse notamment les ouvriers français de Goodyear d’être trop chers, et de ne travailler que trois heures par jour.

Et même si l’on peut soupçonner un brin d’opportunisme de la part de Coca-Cola, il est peu probable que le gouvernement ne fasse la fine bouche.

BFMbusiness.com