BFM Business

Total : Pannier-Runacher tacle sévèrement Anne Hidalgo

Sous la pression de la maire de Paris, l’entreprise a finalement décidé de ne pas sponsoriser les Jeux Olympiques de Paris. Une décision que déplore la secrétaire d’Etat Agnès Pannier-Runacher.

Total renonce. L’entreprise ne sera pas sponsor des prochains Jeux Olympiques à Paris, sous la pression d‘Anne Hidalgo. De quoi fâcher la secrétaire d’Etat Agnès Pannier-Runacher, invitée sur le plateau de 12H, l’Heure H. « C’est un peu paradoxal quand on sait que Total est en train de se redéployer sur les énergies renouvelables » explique-t-elle. « A un moment, ce sont les industriels qui vont faire la transition écologique. On passe d’un pacte productif basé sur les énergies fossiles » à un pacte productif basé sur le renouvelable. « Je préfère le transformer avec de l’intelligence collective qu’en essayant de faire du finger-pointing pour éventuellement aller gratter trois voix à des élections prochaines. »