BFM Business

La SNCF bloque les réservations de trains pour les 5 et 6 décembre… voire au-delà sur certaines lignes

Sur le site Oui.SNCF, il est désormais impossible de réserver un billet de TGV et de certains Intercités à partir de jeudi 5 décembre, jour de début de la grève contre la réforme des retraites. Sur certaines lignes, les réservations sont bloquées jusqu’au 9 décembre.

En prévision d’une grève massive puisque tous les syndicats de la SNCF ont déjà déposé un préavis pour le 5 décembre, la compagnie prend les devants. Elle a bloqué les réservations pour tous les TGV et certains Intercités à partir de jeudi prochain.

Que vous vouliez vous rendre à Avignon, Bordeaux ou Rennes, il est impossible actuellement d’acheter un billet sur Oui.SNCF. La SNCF explique qu’elle bloque désormais systématiquement les réservations dès qu’elle "n’est pas sûre que les trains circulent, pour ne pas vendre des billets qu’on ne pourrait pas assurer commercialement par la suite". Tous les trains à réservation obligatoire –donc les TGV et certains Intercités- sont concernés.

En revanche, la compagnie n’explique pas pourquoi, sur certaines lignes, les réservations ne sont désactivées que jusqu’au 6 décembre au soir, alors que sur d’autres, elles sont impossibles jusqu’au 9 décembre inclus.

Par exemple, si vous voulez vous rendre à Stuttgart, aucun billet n’est proposé du 4 décembre au soir au 10 décembre au matin. Pour Lorient ou Londres, impossible d’acheter un billet du 5 au 8 inclus. Alors que pour Avignon ou Rennes, il est possible de réserver un train à partir du samedi 7 décembre.

Oui.SNCF
Oui.SNCF © Capture d'écran Oui.SNCF

En outre, des billets avaient déjà été vendus pour ces dates avant que la SNCF n’en supprime la possibilité. "Nous sommes en train de recenser et de contacter ces usagers pour les prévenir que leur train risque de ne jamais partir", explique la SNCF.

La compagnie ne précise pas encore quelle politique commerciale elle adoptera vis-à-vis de ceux qui ont déjà des billets pour les jours de grève. Elle devrait dévoiler sa décision à ce sujet le 3 décembre prochain, au moment où elle annoncera son plan de transport définitif pour les 5 et 6 décembre.

Nina Godart