BFM Business

Retraites: la désindexation des pensions écartée

Les pensions de retraites continueront d'être indexées sur l'inflation.

Les pensions de retraites continueront d'être indexées sur l'inflation. - -

Les pensions de retraites devraient continuer à augmenter en même temps que les prix à la consommation. Le gouvernement, qui prépare sa réforme, aurait d'emblée exclut cette piste.

Le rapport Moreau, commandé par le gouvernement en vue de réformer les retraites, sera remis au Premier ministre Jean-Marc Ayrault le 14 juin. Mais une des mesures qui figure dans ce document largement dévoilé dans la presse serait d'ores et déjà exclue, selon Europe 1: la désindexation du régime général des retraites.

Autrement dit, les pensions de retraites continueront à augmenter en même temps que l'inflation. Selon le site internet de la radio, le gouvernement jugerait cette mesure trop brutale pour le pouvoir d'achat. D'autant que les retraites complémentaires, elles, progresseront désormais moins vite que les prix.

Les entreprises mises à contribution

Le gouvernement cherche à dégager 20 milliards d'euros d'ici 5 ans. Pour y parvenir, il envisage différentes pistes: l'allongement de la durée de cotisation, l'alignement des retraites du privé et du public, l'augmentation de la CSG… En revanche, l'option de repousser l'âge légal de départ, jugée injuste, a été d'emblée écarté.

Le gouvernement souhaite par ailleurs mettre les entreprises à contribution. Mais le Medef, actuellement en pleine campagne électorale, refuse une quelconque hausse des cotisations des entreprises. Les partenaires sociaux négocieront sur ces questions à l'occasion de la conférence sociale qui commence mi-juillet et se poursuivra jusqu'en septembre.

>> A LIRE AUSSI - l'interview de Michel Sapin, le ministre du Travail, sur BFM Business

Nina Godart