BFM Business

Les retraités de plus en plus nombreux à travailler

Les seniors repoussent leur départ à la retraite, et cumulent leurs pensions avec un emploi.

Les seniors repoussent leur départ à la retraite, et cumulent leurs pensions avec un emploi. - -

Continuer à travailler à l’âge de la retraite devient de plus en plus fréquent en France, selon une étude de l’Insee, parue ce vendredi 7 juin. En six ans, le nombre de personnes âgées de 60 ans à la retraite a diminué de près de la moitié.

Les Français partent à la retraite plus tardivement et continuent de travailler, même une fois retraités, selon les chiffres publiés par l’Insee, ce vendredi 7 juin.

En 2012, 39% des personnes âgées de 60 ans étaient retraités, alors qu’elles étaient 66% en 2006. La diminution du nombre de retraités s’explique par plusieurs facteurs.

La réforme de 2010 a ainsi relevé l’âge légal de départ en retraite, tandis que les dispositifs de pré-retraites sont devenus plus rares. En 2006, 11% des 55-59 ans étaient en préretraites, alors qu’ils ne sont plus que 2% en 2012.

50% des retraités travaillent pour raisons financières

Les retraités sont de plus en plus nombreux à continuer le travail. En 2012, 7% des 60-69 ans occupent un emploi. Ce chiffre a doublé depuis 2006 grâce, notamment, à l’assouplissement des conditions de cumul d’emploi et de retraite à partir de 2009, et il est souvent motivé par des petites pensions.

En effet, la moitié des retraités déclarent travailler parce que leur retraite "ne suffit pas pour vivre aujourd’hui". Toutefois, ils sont aussi 43 % à travailler pour des raisons non financières, le plus souvent à temps partiel.

Les hommes et les cadres sont les plus nombreux à cumuler retraite et travail. De manière générale, plus les personnes sont diplômées, plus elles envisagent de cesser leur activité tardivement. Les non-salariés déclarent également partir à la retraite plus tard, à 63 ans, contre 61,4 ans pour les salariés.

En 2012, 40,8% des personnes âgées de 50 à 69 ans ont touché une retraite. Sur la même tranche d’âge, ils étaient 50,2% à exercer un emploi.

Un tiers des Français ne perçoit pas directement de retraite

Au total, 67% des retraités âgés entre 60 et 69 ans ont quitté leur emploi une fois les conditions requises pour avoir droit à une pension et près de deux personnes sur dix l’ont fait parce qu’elles avaient atteint l’âge obligatoire de départ.

Dans deux tiers des cas, les Français sont passés directement d’un emploi à la retraite, et ont bénéficié d’une pension après leur dernier salaire. Le tiers restant a connu des parcours très divers, qu’il s’agisse de chômage, de pré-retraite ou de pension d’invalidité.

Globalement, 80% des salariés du public passent directement de l’emploi à la retraite. Au contraire, 69% des travailleurs non-salariés sont arrivés à la retraite par des transitions indirectes.

A LIRE AUSSI:

>> Chômage: à bas les idées reçues sur les seniors!

>> Le chômage et l’activité des seniors progressent simultanément

Audrey Dufour