BFM Business

Réforme des retraites : les pilotes seront-ils les premiers à lancer la grève ?

Les pilotes d'Air France menacent de faire à nouveau grève

Les pilotes d'Air France menacent de faire à nouveau grève - AFP

Le Syndicat national des pilotes de ligne (SNPL) menace de faire grève, notamment pour protester contre la disparition de leur régime de retraite.

La concertation sur la réforme des retraites se tend sérieusement. Alors que Force Ouvrière a d’ores et déjà claqué la porte et que le Medef réclame désormais un recul de l’âge de départ à la retraite, ce sont maintenant les pilotes de ligne qui menacent de se mettre en grève.

Selon la Tribune, le Syndicat national des pilotes de ligne (SNPL) a ainsi envoyé un sérieux avertissement au gouvernement via un préavis de grève pour une semaine au mois de mai. Un referendum interne a même été lancé pour évoquer l’opportunité de prolonger cette grève, qui aurait lieu du 6 au 11 mai.

1 euro cotisé donne les mêmes droits à tous

Les pilotes craignent notamment une remise en question de leur régime de retraite, différent du régime général. Ils bénéficient ainsi d’une caisse de retraite des personnels navigants (CRPN), plus coûteuse, et qui leur permet de partir à la retraite plus tôt que les autres cadres.

Pour rappel, la volonté du gouvernement est de remettre à plat le système de retraites en supprimant les régimes spéciaux. C’est une question de justice sociale, dit l’exécutif, il faut qu'1 euro cotisé donne les mêmes droits à tous.

L’autre enjeu de cette grève concerne leur représentativité spécifique qui pourrait être remise en question dans le cadre du projet de loi Mobilités, examiné en commission à l'Assemblée nationale à partir du 14 mai. Reste que cette grève annoncée est surtout un coup de semonce pour le gouvernement.