BFM Business

Prof et entrepreneur, la nouvelle vie de Montebourg

Arnaud Montebourg fera part de son expérience au sein du gouvernement français

Arnaud Montebourg fera part de son expérience au sein du gouvernement français - Philippe Merle - AFP

Arnaud Montebourg se rêvait entrepreneur, c'est désormais chose faite! En plus de donner des cours à Princeton, l'ancien ministre de l'Economie vient de lancer sa boîte, les Équipes du Made in France, dotée d'un capital de 10.000 euros.

Avocat, Ministre du redressement productif et maintenant chef d'entreprise. Arnaud Montebourg ouvre une nouvelle page de sa vie professionnelle. Rue89 révèle ce jeudi qu'il a fondé sa société. Les Equipes du Made in France, c'est son nom, est née le 9 janvier 2015. Elle est domiciliée dans le XVème arrondissement de Paris et dispose d'un capital de 100.000 euros. 

La touche du made in France

Pour l'instant, seul maître à bord, sans associé, l'ancien ministre de l'Economie va pouvoir mettre en application les cours d'entrepreunariat suivis en novembre à l'Insead. Pour réussir, il entend capitaliser sur le made in France, une valeur qu'il a défendu bec et ongle au gouvernement.

L'objet social de l'entreprise évoque :" la construction de projets Made in France par l'acquisition de titres et d'actifs français ou étrangers". L'idée serait de créer une sorte de fond d'investissements pour aider des petites sociétés excellant dans leur secteur à s'exporter. Arnaud Montebourg aurait un intérêt particulier pour le luxe, la santé et les technologies. Sollicité par BFM Business, l'intéressé n'a pas souhaité livrer plus de détails sur ses projets.

Professeur à Princeton 

La semaine prochaine, l'ancien ministre de l'Economie mettre sa jeune entreprise entre parenthèse, le temps d'aller dispenser des cours de macroéconomie à l'université américaine de Princeton (New Jersey) en tant que professeur invité.

"Il va partager avec les étudiants de Princeton son expérience au sein du gouvernement français", a expliqué son entourage.

Pendant son séjour dans cette prestigieuse université, Arnaud Montebourg, qui s'est souvent inspiré de la politique économique américaine pour dénoncer l'austérité en Europe, donnera une conférence ouverte au public le 23 février dans laquelle il comparera la gestion de la crise des deux côtés de l'Atlantique.

Les étudiants curieux du "décret Alstom"

L'ancien ministre, qui est sorti du gouvernement le 27 août après un désaccord sur la politique économique, donnera une seconde conférence sur le thème "Finances, croissance, inégalité: est-ce que c'est soutenable?", qui sera exclusivement réservée aux étudiants, aux chercheurs et aux professeurs de Princeton.

"Les étudiants sont apparemment curieux de connaître la politique industrielle menée au gouvernement et d'en savoir plus sur le décret Alstom", le mécanisme adopté en mai et inspiré, selon lui, des pratiques américaines pour protéger les entreprises stratégiques françaises des appétits étrangers, ont précisé les sources.

Enfin, il accordera aux étudiants et aux professeurs des entretiens individuels pour parler de son expérience en Europe. L'Université de Princeton figure en tête du classement annuel des meilleures universités américaines publiques ou privées, publié par le magazine US News and World Report.

J.M. avec AFP