BFM Business

Plan d'économies: Fillon allège le fardeau pour les collectivités locales

François Fillon veut finalement faire "seulement" 7,5 milliards d'économies sur les collectivités.

François Fillon veut finalement faire "seulement" 7,5 milliards d'économies sur les collectivités. - Thomas Samson - AFP

Le programme initial du candidat de la droite prévoyait de réduire de 20 milliards d'euros les dotations de l'Etat aux collectivités territoriales. Devant l'association des maires de France, François Fillon s'est engagé à n'exiger que 7,5 milliards d'économies.

A mesure que l'élection présidentielle se rapproche, François Fillon tente de rallier à sa cause le plus d'électeurs possibles, quitte à modifier son programme en profondeur.

Dernier exemple en date: le rétropédalage du candidat LR vis-à-vis des collectivités, qu'il prévoyait de mettre à contribution pour atteindre ses objectifs de réduction des dépenses. Sur la durée du quinquennat, François Fillon avait prévu de réduire de 20 milliards d'euros le montant global des dotations versées par l'Etat. Mais, devant l'Association des maires de France réunie ce mercredi, l'ancien Premier ministre a mis de l'eau dans son vin.

"Une baisse de 1,5 milliard d'euros par an"

"J'ai tiré les leçons des erreurs que moi-même j'ai commises", a-t-il expliqué, faisant référence à sa "volonté de baisser de façon brutale les dotations pour ajuster le budget de l'Etat". Et de préciser son nouvel objectif : "une baisse de 1,5 milliard d'euros par an, soit 7,5 milliards d'euros durant le quinquennat". 

Reste à savoir qui paiera pour ce cadeau fait aux élus locaux. Dans son projet, François Fillon proposait en effet de ventiler les 100 milliards d'économies entre l'Etat (à raison de 30 milliards), les collectivités territoriales (20 milliards), la sécurité sociale (40 milliards) et la dégressivité des allocations chômage et plafonnement (10 milliards).

Y.D.