BFM Business

Huawei: Trudeau assure qu'il n'y a eu aucune "intervention politique"

Justin Trudeau s'est défendu d'avoir cédé à une intervention politique des États-Unis.

Justin Trudeau s'est défendu d'avoir cédé à une intervention politique des États-Unis. - Lars Hagberg - AFP

Le Premier ministre canadien a garanti l'indépendance du système judiciaire canadien, après l'arrestation d'une dirigeante du géant chinois des télécoms à la demande des États-Unis.

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau a assuré ce jeudi qu'il n'y avait eu aucune "intervention politique" lors de l'arrestation à Vancouver d'une haute dirigeante du géant chinois des télécoms Huawei, répétant que le Canada "a un processus judiciaire entièrement indépendant".

"On a été avisé du processus judiciaire quelques jours avant que l'arrestation soit faite", le 1er décembre, a-t-il déclaré à propos de l'interpellation, à la demande des États-Unis, de Meng Wanzhou, la directrice financière du numéro deux mondial des smartphones. Toutefois, "il n'y a pas eu d'intervention politique dans cette décision car nous respectons l'indépendance du système judiciaire", a-t-il souligné.

Y.D. avec AFP