BFM Eco

Les salariés pourront-ils bientôt donner des jours de congés pour remercier les soignants?

Les députés voudraient que les salariés qui le désirent et qui le peuvent, dans le public comme dans le privé, aient la possibilité de faire don d'une partie de leurs congés payés au personnel soignant.

Les députés voudraient que les salariés qui le désirent et qui le peuvent, dans le public comme dans le privé, aient la possibilité de faire don d'une partie de leurs congés payés au personnel soignant. - Anne Chaon - AFP

C'est l'idée soutenue par Christophe Blanchet, député LaREM du Calvados. Ces jours seraient convertis en chèque vacances, que les soignants pourraient dépenser lors de leurs congés.

Le personnel soignant est en première ligne pour lutter contre l'épidémie de Covid 19. Les Français leur témoignent leur reconnaissance en applaudissant à leurs fenêtres chaque soir à 20 heures. Mais ils pourraient le faire de manière plus concrète, en leur offrant des jours de congés. Cette initiative solidaire est défendue par le député du Calvados Christophe Blanchet, ainsi qu'une centaine de députés LaREM. Il l'a adressée à la ministre du Travail, Muriel Pénicaud le 22 avril, selon des informations du Parisien.

Christophe Blanchet va aussi dévoiler sa proposition ce mardi pendant les questions au gouvernement en s'adressant à la ministre du Travail.

Les députés voudraient que les salariés qui le désirent et qui le peuvent, dans le public comme dans le privé, aient la possibilité de faire don d'une partie de leurs congés payés au personnel soignant. Actuellement le don n'est possible qu'au sein d'une même entreprise, pour venir en aide à un salarié qui doit aider un proche. 

Une idée similaire a aussi été avancée par le groupe d’assurances Pasteur Mutualité qui avait lancé début avril une campagne baptisée "Je donne mes RTT".

S'"offrir de la joie supplémentaire"

Mais comme les hôpitaux fonctionnent en flux tendus, offrir des jours de congés supplémentaires au personnel soignant pourrait désorganiser davantage encore leur fonctionnement. C'est pourquoi les députés proposent que "ces jours de congés payés récupérés constituent une somme qui pourrait être donnée sous forme de chèque vacances, utilisables aussi bien dans l'offre publique que privée".

Autrement dit, ces sommes pourraient permettre au personnel soignant, qui réclame depuis des années une revalorisation de leur salaire, de s'offrir de belles vacances. "Il s'agit de leur offrir quelques moments de joie supplémentaires quand ils seront en vacances", explique Christophe Blanchet, vice-président du groupe d'études Tourisme à l'Assemblée nationale.

Coralie Cathelinais