BFM Business

Le gouvernement renoncera à la hausse des taxes carburant s'il ne trouve pas les "bonnes solutions"

Lors d'un discours devant les députés, le Premier ministre Édouard Philippe a indiqué qu'il n'excluait plus d'annuler la hausse des taxes dites écologiques.

Même si le recul avait clairement été amorcé, cela paraît désormais plus clair. Face à la contestation inédite des gilets jaunes, Édouard Philippe a indiqué que le gouvernement abandonnerait purement et simplement la hausse des taxes sur le carburant s'il ne trouve pas "les bonnes solutions" sur le pouvoir d'achat.

"Si nous ne trouvons pas les bonnes solutions, nous n'appliquerons pas" cette hausse, a ainsi déclaré le Premier ministre, avant un débat convoqué à l'Assemblée nationale face au mouvement de protestation.

Y.D.