BFM Business

Jean-Yves Le Drian favorable à des cessions de participations dans des entreprises de défense

Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense

Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense - -

Invité de BFMTV et RMC ce 8 mai, le ministre de la Défense a confirmé le maintien de l'effort budgétaire en faveur des Armées. Il s'est également déclaré favorable à des cessions de participations de l'Etat dans les entreprises de défense.

Contrairement à d'autres pays européens, la France va maintenir au même niveau son effort financier en matière militaire. C'est ce qu'a confirmé, ce 8 mai, sur BFMTV et RMC, Jean-Yves Le Drian, le ministre de la Défense. "Ce qui permettra à la France d'avoir toute la palette" de moyens militaires, a ajouté ce proche de François Hollande. Le chef de l'Etat s'était engagé sur ce objectif voici quelques semaines.

Le ministre de la Défense est également revenu sur de possibles cessions de participations de l'Etat dans des groupes à capitaux publics, évoquées dimanche soir sur TF1 par le Premier ministre. Plusieurs groupes travaillant pour la défense sont en effet concernés comme Thalès ou EADS.

Jean-Yves Le Drian a estimé que " si l'hypothèse esr posée, rien n'est arrêtée (..) l'essentiel, c'est que l'Etat garde la maîtrise de la souvenaineté". "Tout ce qui peut favoriser l'investissement en France est bon", a-t-il conclu.

>> Lire aussi- De quelles entreprises l'Etat va-t-il pouvoirs se désengager ?

P.C.