BFM Business

Jean-Marc Ayrault: "l'austérité, c'est en Espagne ou au Portugal, pas en France"

Jean-Marc Ayrault, chef du gouvernement, s'exprimait sur RTL ce 12 avril

Jean-Marc Ayrault, chef du gouvernement, s'exprimait sur RTL ce 12 avril - -

Le Premier ministre a rappelé, ce vendredi 11 avril sur RTL, que la politique économique suivie par l'exécutif n'était pas une politique d'austérité. Il est aussi revenu sur quelques dossiers en instance comme la réforme des prestations familiales.

"La maîtrise des comptes publics, ce n'est pas une politique d'austérité", a lancé Jean-Marc Ayrault ce vendredi 11 avril sur RTL, prolongeant ainsi les propos de François Hollande, mercredi dernier à l'issue du Conseil des ministres. Si l'on veut parler d'austérité, il faut aller voir en Espagne et au Portugal, a ajouté le chef du gouvernement.

"Il n'y a qu'une ligne au gouvernement, il n'y en a pas deux, il n'y en aura pas deux", a-t-il également martelé. "Le sérieux budgétaire" évoqué par le président de la République doit permettre de ne pas se faire dicter sa politique par Bruxelles, a ajouté le Premier ministre.

Le 17 avril prochain, son gouvernement adressera d'ailleurs à la Commision européenne sa "trajectoire budgétaire" présentant les objectifs économiques de la France pour les années à venir.

Transfert des allocations familiales

Jean-Marc Ayrault a également insisté sur la politique économique et sociale qu'il veut mener dans les prochaines semaines. Concernant en particulier la réforme des prestations familiales, il a rappelé que toutes les familles continueront de toucher des allocations, mais que "au plus haut niveau" de revenus, celles-ci seront limitées sans que les seuils soient encore arrêtés.

Les économies réalisées "seront transférées aux familles en difficultés", a précisé le chef du gouvernement, tout en insistant sur la nécessité de rétablir l'équilibre des comptes de la branche vieillesse. Un grand écart en quelques sorte.

P.C.