BFM Eco

Vers une (très) légère baisse de la redevance TV en 2020

Gérald Darmanin

Gérald Darmanin - LUDOVIC MARIN / AFP

Le ministre de l'Action et des Comptes publics Gérald Darmanin va proposer une baisse de un euro de la redevance audiovisuelle pour l'année 2020, selon Le Figaro.

Grâce aux économies réalisées par l’audiovisuel public à la demande de l’exécutif, le gouvernement s’apprête à baisser la redevance télévisuelle payée par plus de 20 millions de Français. Le geste reste néanmoins modeste: la facture devrait en effet passer de 139 à 138 euros l’an prochain, selon une information du Figaro.

Cette baisse d’un euro proposée par le ministre de l’Action et des Comptes publics Gérald Darmanin sera débattue dans le cadre du projet de budget 2020. Elle intervient après dix années de hausses successives, la redevance ayant augmenté de 23 euros entre 2008 et 2019.

Le manque à gagner d’environ 25 millions d’euros est minime au regard des 3,9 milliards d’euros de recettes générées par la redevance chaque année. Et il devrait être plus que compensé par les 35 millions d’économies demandées par le gouvernement à l’audiovisuel public pour la seule année 2019 (190 millions d’euros sur trois ans).

La suppression de la redevance aux oubliettes?

Ce petit coup de pouce fiscal ferme la porte, au moins provisoirement, à l’idée d’une suppression pure et simple de la contribution à l’audiovisuel public. Une proposition évoquée fin mars par Gérald Darmanin, lequel estimait que la suppression progressive de la taxe d’habitation allait compliquer sa perception.

Quelques mois plus tard, le Premier ministre Édouard Philippe avait reconnu sur qu’"il faudra qu’on se pose la question du financement de l’audiovisuel et peut-être de la redevance", ajoutant toutefois que sa suppression n’était "pas d’actualité". Le ministre de la Culture Franck Riester avait pour sa part indiqué que qu'une éventuelle suppression de la redevance n'interviendrait pas "avant 2022". 

Paul Louis