BFM Business

Record historique: les Français laissent "dormir" 14.000 euros en moyenne sur leurs comptes

Ces cinq dernières années, l'encours des comptes courants des ménages a augmenté de 50%, selon une étude de BPCE. Signe que pour faire face aux imprévus, les Français ne prennent même plus la peine de placer leur trésorerie sur le livret A qui rapporte trop peu.

Jamais les Français n'ont laissé autant dormir d'argent sur leurs comptes courants. Au premier trimestre 2018, l'encours des dépôts à vue (les comptes courants) des ménages atteignait 390 milliards d'euros, selon une étude de la banque BPCE (s'appuyant sur des données de la Banque de France) repérée par les Echos. En moyenne, les ménages disposent de près 14.000 euros sur leurs comptes, qui peuvent être répartis dans diverses banques.

Un montant qui a grimpé de 50% depuis 2013. Sur la même période, les placements favoris des Français connaissaient une croissance nettement plus faible: +4% sur les livrets d'épargne, et notamment sur le plus utilisé d'entre eux, le livret A. Au total, cette épargne rémunérée représente 512 milliards d'euros.

Encore plus d'argent qui dort sur les comptes espagnols

Les dépôts à vue ont capté l'essentiel des flux nouveaux d'épargne de ces cinq dernières années, soulignent des experts de BPCE. Cet argent est laissé sur le compte courant afin d'éviter les découverts et pour pouvoir faire face sans délai aux imprévus. Dans le même temps, les faibles taux d'intérêt des placements n'incitent pas les Français à placer leur argent sur les livrets. Les choses ne devraient pas s'améliorer dans l'immédiat: la BCE a promis de maintenir des taux bas jusqu'à l'été 2019 au moins et le taux du livret A devrait être maintenu à 0,75% jusqu'en 2020.

Les Français ne sont pas les seuls à laisser de l'argent dormir sur leur compte. Les encours des Allemands, des Belges et des Espagnols ont encore plus fortement augmenté ces dernières années. Pour les Espagnols il a même doublé.

C.C.