BFM Business

Nicole Bricq: "2014 est l'année charnière pour l'économie française"

Nicole Bricq était l'invitée de BFM Business ce mardi 18 février.

Nicole Bricq était l'invitée de BFM Business ce mardi 18 février. - -

La ministre du commerce extérieur était l'invitée de BFM Business, ce mardi 18 février. Elle a précisé les mesures annoncées hier, lundi 17 février, par le chef de l'Etat pour relancer l'attractivité de la France.

La politique de l'offre annoncée par François Hollande prend forme peu à peu. Pour Nicole Bricq, la ministre du commerce extérieur, invitée de BFM Business ce mardi 18 février, cette volonté d'une meilleure attractivité de la France passe aussi bien par une stabilité fiscale qu'un choc de simplification.

"La stabilité fiscale, ce n'est pas le premier gouvernement à s'engager sur cette promesse, mais c'est le premier qui va le faire", a déclaré Nicole Bricq. Selon elle, le gouvernement, avec le conseil stratégique pour l'attractivité tenu lundi 17 février à l'Elysée, a répondu aux attentes des chefs d'entreprises étrangères. "Une relation de confiance s'établit". Elle rappelle que François Hollande s'est engagé à ce qu'il y ait un suivi avec un conseil qui se réunira tous les 6 mois.

"L'année 2014 est l'année charnière pour l'économie française. Il faut que nous gardions notre place dans l'attractivité. Il y a 20.000 entreprises étrangères en France, elles totalisent 30% de nos exportations, et elles emploient 2 millions de salariés en France", a-t-elle ajouté.

Armer l'industrie française

Par ailleurs, cette attractivité doit s'accompagner, selon la ministre du commerce extérieur, d'une simplification. Les entreprises, étrangères comme françaises, vont voir les droits de douanes simplifiés, ainsi que le paiement de la TVA. "Les hommes d'affaires étrangers vont bénéficier d'une simplification des demandes de visas courts".

Pour Nicole Bricq, l'intérêt de toutes ces mesures est "d'armer la France et l'industrie française, derrière il y a la croissance, l'activité et l'emploi".

|||sondage|||1642

D. L.