BFM Business

Les entrepreneurs "pigeons" se révoltent et appellent à manifester

Les pigeons comptent plus de 20 000 adhérents sur Facebook mais ils ne font pas forcément l'unanimité au sein des entrepreneurs

Les pigeons comptent plus de 20 000 adhérents sur Facebook mais ils ne font pas forcément l'unanimité au sein des entrepreneurs - -

Les pigeons sont ces entrepreneurs inquiets du projet de loi des Finances pour 2013 qui, selon eux, pénalisent l'investissement. Ils pointent notamment la taxe sur les plus-values qui pourraient monter à 60%.Reportage vidéo: Benoît Petit, Florian Rivais

Les "pigeons", ce sont, pour rappel, ces entrepreneurs mécontents du projet de loi de Finance pour 2013. Ce mouvement prend ainsi pour cible l'augmentation des cotisations sociales ou encore l'alignement des revenus du capital sur ceux du travail. Selon eux, ces mesures risqueraient de fragiliser l'entreprenariat.

Parmi eux Jean-david Chamboredon, président du fonds d’investissement ISAI, peste notamment contre la taxation des plus-values qui pourraient monter à 60%.

"L’entrepreneur qui se lance une start-up pense qu’il pourra devenir Zuckerberg, là on tue un peu son rêve", explique-t-il. Il ajoute que les mesures du Budget 2013 "découragent ceux qui peuvent investir dans l’entreprise".

Les "pigeons" ont appelé ce mercredi 3 octobre à manfiester dimanche prochain devant l’Assemblée nationale. Au niveau du gouvernement, le ministre des Finances, Pierre Moscovici, a affirmé, ce même jour qu’il était prêt à recevoir les jeunes entrepreneurs inquiets, dès jeudi.

BFMTV