BFM Business

Les aides aux entreprises dans le viseur de Matignon

Bercy examine les différentes aides aux entreprises

Bercy examine les différentes aides aux entreprises - -

Dans le cadre de l'examen du coût et de l'efficacité des politiques publiques, le gouvernement va passer au crible les multiples aides aux entreprises évaluées à près de 100 milliards d'euros par an.

La recherche impérieuse d'économies budgétaires, encore rappelée, mardi 13 février par la Cour des comptes, passe à la vitesse supérieure. Alors que les premières réunions de préparation du budget 2014 se tiennent cette semaine dans les ministères, Matignon vient d'engager la reflexion sur les aides aux entreprises.

Mises bout à bout, celles-ci atteignent près de 100 milliards d'euros par an si l'on additionne celles de l'Etat, des collectivités locales et des autres organismes publics. Trois experts ont donc été désignés par le gouvernement pour mener un audit de ces aides : Philippe Jurgensen, un inspecteur des finances qui a été patron de l'Anvar, Jean-Philippe Demaël, PDG de Somfy (entreprise de volets roulants), et Jean-Jacques Queyranne, président PS de la région Rhône-Alpes. Ils travailleront en liaison avec les services de Pierre Moscovici, le ministre de l'Economie, et d'Arnaud Montebourg, celui du Redressement productif.

Le gouvernement souhaite que ces experts fassent le tri entre les aides utiles et celles moins efficaces qui pourraient être supprimées ou réformées. A plusieurs reprises, la Cour des comptes s'est déjà interrogée sur l'efficacité de nombre d'entre elles. Elle devrait d'ailleurs le faire à nouveau le point jeudi 14 février.

Sur les 100 milliards d'aides actuelles, une moitié sera passée à l'examen. Ce qui ne signifie pas qu'elles seront toutes remises en cause. Matignon attendrait de la "suppression d'aides inefficaces ou inefficientes" selon sa formule, seulement 2 milliards d'économies pour 2014 et 2015.

Patrick Coquidé