BFM Business

Fillon sur la Sécurité sociale: "On n’a pas été bons"

Invité de BFMTV et RMC, le candidat de la droite a reconnu un défaut de communication à propos de son programme santé.

Alors que les mesures contenues dans le programme santé de François Fillon ont fait l’objet de multiples attaques, le candidat de la droite s’en est expliqué, ce mercredi sur BFMTV et RMC.

"Cette affaire de Sécurité sociale…On n’a pas été bons, on n’a pas été clairs dans nos propositions", a-t-il ainsi reconnu. "Ce que nous avons écrit a été mal compris, je l'ai retiré. J'ai lancé un débat avec l'ensemble des responsables de la santé, comme les médecins. (...) Je referai des propositions avant la fin du mois de janvier ou au début du mois de février."

"Il y a des porte-paroles qui parlent un peu vite"

"Ce que je veux, c'est une meilleure répartition entre les mutuelles et la Sécurité sociale", a-t-il poursuivi. "Je veux que les mutuelles soient plus contrôlées". 

"La réforme qui a consisté à rendre obligatoires les mutuelles s'est traduite par des baisses de remboursements", a-t-il affirmé. "Donc quand Mme Touraine vient proclamer qu'on est mieux remboursé aujourd'hui, ce n'est pas vrai". 

L'ancien Premier ministre a ensuite assuré qu'il proposerait une "agence de régulation" des seules mutuelles, excluant de fait la sécurité sociale de ses prérogatives. Interrogé sur cette modification de son projet initial, François Fillon s'en est expliqué: "Il y a des porte-paroles qui parlent un peu vite, on est en train de fusionner des équipes qui faisaient campagne pour des candidats différents. Il y a encore des réglages à faire, je le reconnais". 

Y.D.