BFM Business

Etats-Unis: le PIB en baisse de 1% au premier trimestre

La baisse du PIB américain est plus forte que prévu

La baisse du PIB américain est plus forte que prévu - -

Pour la première fois depuis 3 ans, le PIB américain s'est contracté. Il a baissé de 1% au premier trimestre alors que les économistes attendaient un recul plus faible. Mais un rebond est prévu au second trimestre.

Le produit intérieur brut américain s'est contracté de 1% au premier trimestre, selon la deuxième estimation livrée jeudi 29 mai par le département du Commerce. Fin avril, la première estimation de la croissance du PIB était ressortie quasi-nulle.

C'est la première fois depuis le premier trimestre 2011 que l'économie américaine détruit de la richesse. Au quatrième trimestre 2013, l'expansion avait atteint le rythme de 2,6%.

Cette baisse est plus plus élevée que ce qu'attendaient le consensus des économistes : ils anticipaient une contraction de 0,5%.

Contraction des stocks

Un hiver extrêmement froid et une moindre accumulation de stocks par les entreprises expliquent en grande partie ce chiffre.

Certains économistes estiment, en effet, que le froid, qui a approché en janvier les -40°C dans certaines régions, a coûté 1,5 point de pourcentage à la croissance. Les chiffres du gouvernement ne donnent, eux, aucune estimation de l'impact hivernal.

Autre explication: la moindre accumulation des stocks, qui a coûté 1,62 point de pourcentage à la croissance. Elle est toutefois de nature à nourrir l'optimisme pour le trimestre en cours :la reconstitution des stocks a, en effet, de grande chance de contribuer au rebond du PIB au deuxième trimestre.

D'autant qu'un autre indicateur publié ce 29 mai est, lui, positif : les inscriptions hebdomadaires au chômage reculent plus que prévu. Elles sont revenues au niveau d'août 2007.

P.C avec Reuters