BFM Business

Le salaire minimum va-t-il augmenter aux Etats-Unis?

Le salaire minimum pourrait être indexé sur l'inflation aux Etats-Unis.

Le salaire minimum pourrait être indexé sur l'inflation aux Etats-Unis. - -

Le débat sur le salaire minimum continue aux Etats-Unis. Le PDG de la chaîne de restauration rapide Subway, Fred DeLuca, se dit pour une indexation du salaire minimum à l'inflation. Le républicain, Mitt Romney, prend la même position.

Aux Etats-Unis, le débat sur le salaire minimum gagne en intensité. Le PDG de Subway se prononce à son tour pour une hausse du salaire minimum. Côté politique, c'est l'ancien candidat à la présidence Mitt Romney qui se démarque de son parti sur cette question.

Fred DeLuca, le PDG de Subway, dit qu'il n'est pas normal que le salaire minimum n'ait pas suivi l'inflation. Avec 41.000 restaurants dans 106 pays, il dirige la plus grande chaîne de restaurant du monde. Il se prononce pour l'indexation du salaire minimum à l'inflation mais il reconnaît qu'il y a des réticences.

Récupérer des votes

"La hausse du salaire minimum ne m'inquiète pas", dit-il mais je sais qu'elle inquiète les gérants de nos restaurants. Fred DeLuca rejoint ainsi les dirigeants de Gap et de Starbucks, deux autres enseignes qui se sont prononcées pour une hausse du salaire minimum.

Laquelle hausse paraît toujours aussi improbable au niveau fédéral du fait de l'opposition des républicains au Congrès. D'où l'intérêt de la prise de position de Mitt Romney, l'ancien candidat républicain à la Maison Blanche, qui vient de dire qu'il soutenait la hausse du salaire minimum. Ouvrant ainsi le débat au sein du parti républicain en cette année de législatives partielles. C'est le seul moyen, dit-il, de récupérer le vote noir et le vote latino.

Jean-Bernard Cadier et correspondant à New York