BFM Business

Etats-Unis: Obama veut doper la reprise

Barack Obama, ici lors du 23 janvier dernier, veut réduire les inégalités aux Etats-Unis.

Barack Obama, ici lors du 23 janvier dernier, veut réduire les inégalités aux Etats-Unis. - -

Le président américain tient, ce mardi 28 janvier, son discours sur l'état de l'Union. Il devrait annoncer plusieurs mesures pour consolider la croissance avec une hausse de 40% du salaire minimum des employés du gouvernement fédéral.

Barack Obama prononce ce mardi 28 janvier son discours sur l'état de l'Union. Le président américain va présenter des mesures pour réduire les inégalités et doper la reprise.

Depuis plusieurs semaines, Barack Obama a prononcé des discours pour insister sur la nécessité d'agir en ce sens. Aujourd'hui, il passe à l'action. La Maison Blanche a annoncé que Barack Obama va augmenter par décret le salaire minimum des employés et des sous-traitants travaillant pour le gouvernement fédéral. Cette hausse concerne quelques centaines de milliers de salariés.

L'augmentation est significative. Avec 40%, ce salaire passe ainsi de 7,25 dollars l'heure à 10,10 dollars.

Eviter d'être passif

Sur le fond, Barack Obama affirme vouloir lutter contre la paupérisation relative de la classe moyenne. Surtout, sur la méthode, le président passe par décret pour contourner le Congrès contrôlé par les républicains.

Il y a un an, lors de son dernier discours sur l'état de l'Union, il avait annoncé la hausse du salaire minimum, une réforme de l'immigration et une réforme des armes. Rien de tout cela n'avait pu se faire.

Barack Obama veut ainsi éviter d'être un "lame duck", un "canard boiteux", c'est-à-dire éviter d'être passif et impuissant pour les trois années qu'il lui reste à passer à la Maison Blanche.

Jean-Bernard Cadier correspondant à New York