BFM Business

12 millions d'euros de primes pour le gouvernement Ayrault

Le gouvernement Ayrault a été généreux avec ses collaborateurs.

Le gouvernement Ayrault a été généreux avec ses collaborateurs. - -

Les 449 membres du gouvernement Ayrault se sont partagés un beau pactole au titre des primes de cabinet. Mais la répartition a été faite de manière très inégale.

Si les résultats du précédent gouvernement n'ont pas été au rendez-vous, les primes, elles, étaient pourtant là. En 2013, sur les 565 membres de cabinet, 449 se sont partagés 12 millions d'euros de "primes de cabinet", des bonus censés compenser les servitudes de la fonction ,selon les informations du Figaro ce lundi 14 avril.

Mais la répartition s'est faite de manière très inégale. Ainsi, Michel Sapin, ministre du Travail, n'a offert que 670 euros brut par an et par collaborateur en moyenne. Les ministères des Anciens combattants ou des Personnes handicapés n'ont, eux, donné que 1.000 euros pour l'ensemble de leurs équipes.

Les collaborateurs du Premier ministre ont reçu 33.060 euros bruts par an et par personne, mais certains ministères se sont montrés nettement plus généreux. Voici le top trois des ministères qui ont versé les primes les plus importantes. Celui des PME, innovation et économie numérique est resté au pied du podium avec 37.682 euros en moyenne.

Numéro 3 : ministère de l'Artisanat, du Commerce et du Tourisme

-
- © -

Le ministère de Sylvia Pinel a versé 40.195 euros de primes annuelles à huit des treize collaborateurs qui y travaillent. Pourtant, le bilan de la ministre à la tête de ce ministère est des plus mitigé. La réforme du statut des auto-entrepreneurs voulue par Sylvia Pinel a fortement déplu. Les poussins se sont fortement mobilisés.

Deuxième place: ministère de la Culture et de la Communication

-
- © -

Aurélie Filippetti a versé 42.123 euros bruts par personne et par an, en moyenne, a 11 de ses collaborateurs. Cela représente plus de 3.500 euros par mois. La ministre qui défend les intermittents s'est montrée généreuse avec ses collaborateurs.

En tête: ministère de la Décentralisation

-
- © -

Grosse surprise du classement: ce petit ministère, avec à la tête un simple ministre délégué, Anne-Marie Escoffier, arrive numéro 1. Il a versé, en moyenne, 42.478 euros à 4 de ses collaborateurs. Cette ministre n'a pas été reconduite dans le gouvernement Valls.

Diane Lacaze