BFM Business

10 milliards d’euros de plus pour aider la Grèce?

BFM Business

Le président de l’Eurogroupe, Jeroen Dijsselbloem, envisage d’accorder un nouveau plan d’aide à la Grèce. Athènes aurait besoin de 10 milliards d’euros supplémentaires selon certains responsables européens.

Un troisième plan d’aide à la Grèce se dessine. "Il est réaliste d'envisager que la Grèce aura besoin d'un soutien supplémentaire avant de pouvoir revenir se financer sur les marchés", a déclaré Jeroen Dijsselbloem ce jeudi 5 septembre à Bruxelles.

Ce soutien pourrait intervenir à partir du deuxième trimestre 2014, et serait de l’ordre de 10 à 11 milliards d’euros selon certains responsables européens.

Un baisse des taux d'intérêts à l'étude

Plusieurs pays de la zone euro restent toutefois réservés à l’idée d’accorder un nouveau soutien, après avoir déboursé 240 milliards d’euros d'aides depuis mai 2010.

Malgré ces réticences, "l'Eurogroupe a clairement indiqué qu'il était déterminé à apporter le soutien approprié à la Grèce au cours du programme actuel et au-delà, jusqu'à ce qu'elle ait de nouveau accès au marché", a ajouté Jeroen Dijsselbloem. 

Il a précisé qu'une fois connues les statistiques des finances publiques grecques pour 2013, soit en avril 2014, la zone euro pourrait envisager un soutien sous la forme d'un allègement du fardeau de la dette.

Le président de l’Eurogroupea réaffirmé son intention d’étudier d’autres pistes pour aider Athènes, comme la réduction des taux d’intérêts des facilités de prêt.

Thomas Saint-Cricq avec Reuters